Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

AGDE - SODEAL ou SHERWOOD ?

SODEAL ou SHERWOOD ? Jeudi soir la SODEAL était sensée nous présenter un bilan et des prévisions. La soirée a commencé avec  les vint cinq minutes de retard habituelles sur un montage visuel de bonne facture et qui a du déjà nous coûter très cher pour ce quart d’heure de spectacle. A la suite de quoi, […]

SODEAL ou SHERWOOD ?

Jeudi soir la SODEAL était sensée nous présenter un bilan et des prévisions. La soirée a commencé avec  les vint cinq minutes de retard habituelles sur un montage visuel de bonne facture et qui a du déjà nous coûter très cher pour ce quart d’heure de spectacle.
A la suite de quoi, nous avons pu écouter avec la plus grande attention le DIRECTEUR GENERAL rendant compte des activités de l’entreprise aux actionnaires que chaque agathois est, ou du moins devrait estimer être. Le pauvre homme, il n’a pu exécuter que les ordres dictés par le PDG lui-même asservi théoriquement à son mentor de maire ; A ce propos, créé pour l’arrivée de Sébastien FREY, ce poste de PDG (Président Directeur Général) devrait rester PRESIDENT puisqu’il existe un « directeur général », mais ça fait mieux sur une carte de visite et ça doit pouvoir prétendre à une rémunération sans doute plus confortable. Sous l’œil vigilant des cinq DIRECTEURS (faut bien ça) les 180 employés de la SODEAL se sont bougés tout au long de cette année 2011 : gagner des étoiles dans les campings existants et encaisser les loyers, entretenir la pinède et les espaces verts, découvrir des espaces à louer sur les quais et récupérer les loyers, créer de nouveaux postes d’amarrage et encaisser les loyers, organiser des fêtes et quelques manifestations sportives, le tout pour plus de 11M€ (onze millions d’euros).

Avec cette somme qu’est-ce qu’on fait ? Vu de très loin on peut estimer 2.1M € environ de TVA, 4.2 M € environ de frais de salaire (40%) mais c’est vrai qu’il y a des poids lourds, 2 M € de redevance à la commune, 1,5 M € d’investissements  et  le reste en frais de fonctionnement et évènements sportifs et festifs divers et variés ; reste un bénéfice d’environ 0,042 M € soit 42 000 €. Nous notons au passage que les records ont été battus tant en chiffre d’affaires qu’en bénéfice.

C’est au tour de son excellence PDG qui nous explique sa découverte : qu’est-ce qu’une S.A. (Société Anonyme) ? Il a découvert qu’on a besoin d’un expert-comptable « et » d’un commissaire aux comptes, que ces comptes doivent être déclarés, que les juridictions sont celles du privé comme le TGI ou les Prud’hommes (déjà testés par la SODEAL sous la houlette de Gilles D’ETTORE) et non du tribunal administratif qu’il connait si bien, bref : c’est du sérieux ! Surtout pour lui qui est un philosophe … Du moins c’est lui qui le dit puisqu’il en a passé le BAC. Enfin, tout ça n’est pas grave, qu’il en fasse la découverte est le principal ou un premier pas comme on peut l’apprécier. Le voilà donc en pamoison devant tous ces chiffres qui ne lui signifient pas grand-chose (sauf ceux de son compte bancaire) et il va falloir expliquer qu’au final ce dont il se glorifie le plus n’est en vérité qu’erreurs de gestion. En effet, cette SEM (Société d’Economie Mixte) n’a été créée que pour fournir à la commune plus de fonds par le biais de ces droits de redevance, or il nous est annoncé une recette record dont il faut espérer que ce pic n’est atteint que grâce à une augmentation du nombre de places de campings et d’amarrages et non à une montée des tarifs vu la conjoncture en crise ; Mais à écouter les utilisateurs, les plaisanciers et les commerçants locaux on pense plus à une valse des tarifs ! Notre nouveau Hérault de la comptabilité nous explique aussi que la SODEAL a réalisé plus du double des investissements que ce qui lui était demandé ; Il ne se rend même pas compte que cela ne joue pas sur le bénéfice puisque les avoirs ne changent en rien qu’ils soient en trésorerie ou en matériel : ils existent toujours pour leur valeur en € ; Mais les utilisateurs ont toujours des quais délabrés et des toilettes en mauvais état. Il s’esbaudie devant le bénéfice record de 2011 … Quelle erreur ! En effet, si sous le maire précédent il fallait que la commune renfloue la SEM pour différentes raisons de gestion, nos socialistes locaux se sont bien gaussés quand la SODEAL a du payer de l’IS (Impôts du les Sociétés comme toutes les sociétés du privé) et ont hurlé quand l’année suivante il y avait un déficit ridicule, cette année encore il va falloir payer de l’IS ! La bonne gestion c’est d’avoir un bénéfice le plus proche de zéro et ces 42.000€ auraient été plus appréciés s’ils avaient été utilisés dans l’entretien des quais ou des toilettes publics qui sont fermées la nuit  maintenant.

La bonne gestion commence par de bonnes prévisions les plus réalistes possibles car elles ont été étudiées avec discernement et elle se poursuit par un respect scrupuleux des plans : ce n’est pas de la philosophie !

Le shérif de Nottingham n’aurait jamais eu à craindre le décochage d’une flèche vers lui dans la traversée de la forêt de Sherwood s’il n’avait pas attisé l’antipathie  de la population en s’attaquant aux biens tant des riches que des pauvres …

Des Agathois Pour Leur Ville

Alain BAUDET          

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.