AGDE - Un 8 mai sous le signe des Goumiers Marocains

Ce 8 Mai 2009, les participants à ce 64 ° anniversaire de la capitulation…

https://www.dailymotion.com/embed/video/x98bmz&syndication=112818

Ce 8 Mai 2009, les participants à ce 64 ° anniversaire de la capitulation des forces allemandes se sont retrouvés sur le parvis de l'Hôtel de Ville, à Mirabel  avant de se rendre en cortège officiel en direction du cimetière.
Les représentants d'anciens combattants et leurs porte-drapeaux, les élus municipaux, le conseiller général et le maire de TATA Monsieur Moulay El Mehdi Lahbibi, invité d'honneur après la signature la veille d'une convention de partenariat environnemental entre nos deux villes, se sont retrouvés autour du député Maire d'Agde à l'occasion de cette commémoration.

On notera un peu moins de fréquentation qu'à l'accoutumée, de nombreux proche du député mire Gilles D'Ettore s'étant rendu en Provence  à Sainte Maxime , le même jour pour répondre à l'invitation du Président de la République Nicolas Sarkozy.

Aprés le Discours des représentants des associations d'anciens combattants  Messieurs Alric et Connan,  un hommage appuyé fût rendu par le Conseil Municipal des jeunes et par Gilles D'Ettore qui rappela la bravoure et le sacrifice des combattants Marocains lors de la libération de Provence.
Ils étaient des dizaines de milliers, originaires du Maghreb et d'Afrique, à avoir débarqué sur les plages du Midi à l'occasion du débarquement de 1944. Leur objectif était de libérer la France du joug du nazisme, une dizaine de semaines après le Débarquement en Normandie des alliées.

L'assaut lancé à travers l'opération « Anvil Dragoon » avait mobilisé quelque 300.000 hommes.
Dans leur totalité, ces vaillants combattant sont reconnus par leur bravoure et leur détermination, les Goumiers marocains se démarquent également par leur discipline et leur témérité, en plus de leur esprit combatif qui surprit plus d'un Allemand.
C'étaient des guerriers ardents jusqu'au dernier souffle.

Lé cérémonie se termina par une remise de médaille à Roger CARNIEL secrétaire de l'UNC Agde avant que le cortège ne rejoigne la Mairie ou un vin d'honneur fut servi aux participants à cette commémoration.

http://nsa07.casimages.com/img/2009/05/09/090509094023696296.jpg

UNION NATIONALE DES COMBATTANTS

ALLOCUTION de Pierre CONNAN à l'occasion 8 MAI 2009
 

La capitulation du 3° Reich le 8 mai 1945 n'est pas la fin de la Seconde Guerre Mondiale , puisqu'il fallut attendre celle de l'Empire Nippon, le 2 Septembre  1945, sans oublier les séquelles de la guerre en Indochine.

Mais le 8 Mai 1945 marque le terme de la barbarie nazie qui a fait tant de victimes ! Parmi elles, les combattants qui, avec ou sans uniforme, se sont opposés par la force au National Socialisme, pour finalement l'abattre après cinq années de guerre.

Sans les Armées Alliées libératrices, les survivants des camps de prisonniers, de déportés et autres martyrs eussent été moins nombreux ! C'est pourquoi le devoir de mémoire regroupe en une même pensée toutes les victimes et leurs libérateurs, toutes les souffrances des uns et des autres en particulier de leur entourage familial.

Hélas, le 8 Mai 1945 n'a pas fait disparaître le totalitarisme et l'on sait que la purification ethnique, les camps d'extermination, les tortures physiques et morales n'ont pas disparu de ce monde et que, trop souvent, il faut faire appel à la force armée pour en venir à bout avec le cortège d'efforts et de souffrances que cela implique. C'est encore le cas aujourd'hui où les armées françaises de Terre, de Mer et de l'Air, sont engagées sur tous les continents.

Raison de plus pour marquer ce 8 Mai 2009 en honorant  « les Morts pour la France » de 39/45 et en rendant hommage à ceux qui servent aujourd'hui sous l'uniforme français sur tous les théâtres d'opérations. 



 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.