AGDE - VOL A L'ETALAGE - Les policiers agathois interpellent quatre auteurs en une journée !

AGDE - Le commissariat d'Agde met en garde à vue quatre voleurs à l'étalage…

AGDE – Le commissariat d'Agde met en garde à vue quatre voleurs à l'étalage dans une même journée.
 
Les centres commerciaux agathois sont attractifs et les moyennes enseignes des ” Portes du Littoral ”  de la zone d'activité économique d'INTERMARCHÉ route de Séte attirent également la convoitise d'une clientéle moins bien intentionnée.  
 
Les policiers du commissariat d'Agde sont alertés samedi dernier aux environs de 15 h par le manège suspect de trois femmes opérant dans  divers commerces de la zone.
Un patrouille de la BAC les prend en filature jusqu'a l'interpellation la main dans le sac d'une mère de famille et de ses deux filles pour une demi-douzaine de vols à l étalage représentant plus de 400 € de butin. 
 
Interpellées les trois femmes sont conduites au commissariat et placées en garde à vue. Elles  répondront de leurs actes devant le tribunal au travers d'une convocation ultérieure.
 
Une heure plus tard toujours dans la même zone : Un commençant signale un vol à l'étalage. Il prend soin de noter la plaque d'immatriculation d'un véhicule.  
Encore une fois les hommes de la BAC réagissent avec rapidité au point de repérer et d'intercepter le véhicule signalé.
 
47 articles provenant de différentes boutiques du centre commercial seront retrouvés à son bord. 
Ce second  individu originaire de Marseille est également placéen garde à vue et répondra lui aussi de ses actes devant le tribunal.
 
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.