Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Culture & Loisirs

Art : MiMa, la poésie au coin de la rue

La « photo-plasticienne » montpelliéraine MiMa est une instinctive. Au fil de ses balades, elle photographie tout ce qui capte son attention. De retour dans son atelier, elle superpose et retouche les images pour en extraire une certaine poésie Bien qu’elle ait longtemps pratiqué la photographie argentique dans sa chambre noire, ce qui intéresse désormais MiMa n’est […]

La « photo-plasticienne » montpelliéraine MiMa est une instinctive. Au fil de ses balades, elle photographie tout ce qui capte son attention. De retour dans son atelier, elle superpose et retouche les images pour en extraire une certaine poésie

Bien qu’elle ait longtemps pratiqué la photographie argentique dans sa chambre noire, ce qui intéresse désormais MiMa n’est pas tant la photographie en elle-même que la retouche d’images. « Les puristes de la photo crient parfois au scandale, mais c’est ainsi », dit-elle, assumant son intérêt pour la virtualité. En général, elle travaille en parallèle sur plusieurs séries et donc sur plusieurs ambiances en même temps, sans jamais conceptualiser sa prise de vues, suivant donc son instinct. Sa série phare, les Créatures, met en scène des images de mannequins de vitrines vestimentaires sur lesquelles sont superposées d’autres images (architecture, vues urbaines ou non…). Mises bout à bout, elles ont fini par former un livre et une histoire. Les Créatures sont pour elle une façon détournée d’évoquer l’humanité sans photographier d’êtres humains. « Mais la limite de mes Créatures provient du fait que les mannequins des magasins sont rarement souriants. Cette série est donc un brin nostalgique ; elle traite des fêlures, des blessures. Voilà pourquoi je me suis récemment lancée dans les Fantaisies, dans un esprit totalement différent », explique MiMa. Elle ajoute : « Mes Fantaisies donnent libre cours à la couleur et au mouvement, par un patient travail sur l’image, car j’aime être en recherche. La phase créative de mon travail me passionne. D’une façon générale, je fais beaucoup d’essais. Notamment pour le choix des supports de tirage : sur toile, papier, Dibond…  ». Pour elle, provoquer une émotion chez le spectateur est primordial. En 2015, MiMa participera au parcours d’ateliers d’artistes des Briscarts les 25 et 26 avril, et l’Artothèque exposera son travail dans un château fin mai.

Virginie MOREAU

> Site Internet de MiMa : http://mima61.wix.com/mima-photos

> Pour visiter sa Vérand’art au 11 rue Lunaret à Montpellier, lui envoyer un mail à Mima00@orange.fr ou laisser un message sur son répondeur au 06 86 32 56 92.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.