BALARUC LES BAINS a commémoré le 11 Novembre 1918

             Sous un ciel clément ce fut par une cérémonie particulièrement réussie, à laquelle…

 

            Sous un ciel clément ce fut par une cérémonie particulièrement réussie, à laquelle participait une très nombreuse assistance, que Balaruc les Bains a commémoré le 99ème anniversaire de l’armistice qui mit  fin aux combats de la grande guerre, en la présence de  M. le Maire et des élus, du conseil municipal des enfants, des représentants des corps constitués, Gendarmerie Nationale, Policiers, Sapeurs-Pompiers.

             Les représentants des associations d’Anciens Combattants, les représentants du Souvenir Français, tous avec leur drapeau, ont défilé, mobilisés pour donner une dimension solennelle et respectueuse à cette matinée destinée à honorer la mémoire des nombreuses victimes de ce conflit.

            Au cours de la cérémonie des gerbes furent déposées par les anciens combattants (ARAC et UHAAC), le Souvenir Français, et la municipalité.

            Les membres du Conseil Municipal des enfants ont lu le message du Président de l’Union Fédérale des Anciens Combattants suivis par M. Irénée CATHALA Maire Adjoint délégué à la culture et aux anciens Combattants qui a donné connaissance du message de Mme. Le Secrétaire d’Etat. Geneviève Darrieussecq. Ensuite le discours prononcé par M. Gérard CANOVAS, Maire de Balaruc les Bains a mis l’accent sur les horreurs de ce conflit mondial en rappelant que la paix est toujours fragile .M. le Maire a, au cours de son allocution, félicité et remercié le tout jeune Comité du Souvenir Français pour son dynamisme et son travail pour le maintien et la transmission de la mémoire.

            Après les différentes prises de parole, le Président de la section locale de l’UHAAC , Jean-Pierre POULAIN a procédé à une remise de décorations. Deux anciens combattants ont ainsi été mis à l’honneur :

            – Pour la croix du Combattant et le TRN, Alain LECHERE. Incorporé dans l’armée de l’air, à la base aérienne de Compiègne, il est volontaire pour servir en Algérie et il est affecté au centre d’essais de Colomb-Béchar ou il participe au lancement de la fusée « Véronique » précurseur de la fusée « Ariane », puis il effectue du convoyage de munitions entre Colomb-Béchar et Oran. Il est libéré en 1962 après 27 mois de service.

            Pour le TRN, Vincent CROCCIA. Mobilisé en 1959, il débarque à Alger, puis, après ses classes il est affecté dans un régiment d’infanterie Alpine. Il va servir ensuite en Grande Kabylie ou il participera à diverses opérations. Il est libéré en 1962 après 27 mois de service.

                       Après les remises de décorations et la sonnerie aux morts, la chorale « Allègre’ Thau » de Balaruc les Bains entonna le chant « aux morts » suivi d’une vibrante Marseillaise. L’ensemble des participants se dirigea, ensuite, en cortège vers le cimetière de la Cadole pour un moment de recueillement et un nouveau dépôt de gerbe au carré militaire.

                       La cérémonie terminée, tout le monde se retrouva à l’Hôtel de Ville pour un moment de convivialité autour d’un apéritif offert par la Municipalité.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.