Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Baroud d'Honneur pour Extension de la piste de l'aéroport de Béziers – Vias

Lors du conseil d'agglomération du Mardi 8 Novembre 2006 notre communauté d'agglomérations, Hérault-Méditerranée, s'est…

Lors du conseil d’agglomération du Mardi 8 Novembre 2006 notre communauté d’agglomérations, Hérault-Méditerranée, s’est prononcée favorablement sur une participation financière à l’extension de l’aéroport Béziers-Vias.
Les arguments favorables à une telle entreprise sont que, dans l’hypothèse de voir arriver 350 000 passagers, l’économie régionale se verrait bénéficier de 320 Millions d’ euros de retombées économiques prévues à 5 ans et de la création de 2000 emplois directs et indirects.
Devant cette manne alléchante la décision a été prise à l’unanimité exceptée par le maire de Florensac que nous saluons pour sa clairvoyance et par le maire de Vias, Michel Saint-Blanca, se réfugiant derrière l’ hostilité de la population viassoise.
Laquelle, à ses dires, motiverait son refus uniquement en raison des nuisances sonores induites par le trafic aérien.

Après avoir longuement et vainement attendu des réactions à cette décision largement relatée par la presse locale nous voulons exprimer notre indignation devant tant de mépris pour les gens qui ont benoîtement participé à la caricature de démocratie qu’a été l’enquête publique, puisqu’il n’a été tenu aucun compte des avis exprimés; pour les Viassois qui se sont élevés à plus de 80% contre ce projet et pour tous les contribuables de l’agglomération qui, bien entendu, participeront à financer cette entreprise par une partie de leurs impôts locaux.

En réponse aux arguments décisifs favorables à cette aventure nous sommes tentés de dire, parodiant Cyrano

Ah non! c’est un peu court, jeuneS hommeS!
On pouvait dire…Oh Dieu!…bien de choses en somme
En variant le ton, – Par exemple, tenez :

– Curieux : Ces 350 000 passagers, de quelle boule de cristal les sortez-vous? Savez-vous que le Conseil de développement de l’aéroport de Montpellier va financer la création de 25 lignes en 3ans avec les plus grandes villes européennes? Pensez-vous qu’il y en aura pour tout le monde?

– Suspicieux : Les 2000 emplois directs et indirects, avez vous précisé qu’ils n’étaient que saisonniers pour la quasi-totalité ? Et qu’ils seront pour la plupart rémunérés au SMIC et que l’ensemble des emplois liés au tourisme ne représente qu’environ 10% des emplois de la région ( source INSEE)

– Méfiant :/ Avez vous dit que les ” low-cost” ( compagnies à bas coût) fonctionnaient à coup de subventions? Payées par qui, a votre avis? De surcroît, vous savez très bien qu’au bout d’un certain temps, sinon un temps certain, elles sont tentées de faire du chantage à l’augmentation des dites subventions.

– Sceptique : Etes vous bien certain qu’avec la présence des aéroports de Carcassonne, Perpignan et Montpellier qui se trouvent par le réseau routier à ¾ d’heures et ½ heures de Béziers- Vias la mise en place de navettes ne seraient-elles pas plus judicieuse sur le plan économique. Sans parler, pour l’instant, des nuisances qui seraient évitées ?

– Prudent : Ignorez-vous encore que les transports aériens vont devoir faire face à de grosses difficultés ne serai-ce que par l’épuisement de nos ressources pétrolières et par conséquence de l’augmentation du prix du carburant? Les compagnies à bas coût existeront-elles encore longtemps?

– Avisé : Vous savez très bien que l’arrivée massive de gens au pouvoir d’achat substantiel va exercer une pression immobilière qui fera grimper les prix à des niveaux astronomiques.. Comment feront nos enfants et petits enfants pour se loger?

– Prévenant : Doit-on vous rappeler que le développement de la commune de Vias ne peut se réaliser qu’au Nord de son territoire, sur le plateau de la Gardie, c’est à dire sous le trajet pris pour la phase d’atterrissage.

Bien d’autres arguments portant sur les deux premiers pôles du développement durable( économique et social) pourraient vous être servi, mais à quoi bon !

Il est temps de passer à ce qui n’embarrasse vraiment pas nos décideurs et autres membres de commissions et associations se préoccupant d’environnement, je veux parler du troisième pôle du développement durable, la protection de l’environnement. Avec son cortège de nuisances engendrées par les gros porteurs pour qui l’allongement des pistes est en chantier, il va en prendre un coup, ” l’environnement” !

– Narquois : Avez-vous évoqué les effets du bruit sur la santé? : Troubles du sommeil, fatigue auditive, acouphènes, stress, tension nerveuse, maux de tête etc…Doit-on croire ce qui a été affirmé? Que les nouveaux avions seront silencieux!…..Parlez-en aux riverains des aéroports.

– Circonspect: En cas de fortes pluies est-on certain que les eaux résiduelles fortement polluées s’écoulant des pistes seront totalement stockées ?

– Déplaisant : Savez-vous que la nappe phréatique superficielle est relativement proche de la surface dans la zone de l’aérogare? Et s’il y a des infiltrations celle-ci sera définitivement polluée.

– Fâcheux : Ne pensez -vous pas qu’en cas de fortes précipitations les eaux chargées de métaux lourds peuvent venir se déverser dans le Libron, le Canal et dans la mer? Utopie direz-vous? Déjà, le rapport du service maritime, ( Conseil Général 1995) mettait en évidence un taux très élevé de métaux lourds peu compatible avec la santé publique.

– Ennuyeux : Vous savez déjà que la qualité de l’air sur les sites les plus proches du trafic autoroutier biterrois dépassent la valeur limite européenne pour la protection de la santé humaine. Qu’en sera t-il avec l’augmentation du trafic aérien? Quelles en seront les conséquences sur la santé des habitants de Vias sachant qu’ils sont placés dans les vents dominant de secteur Ouest?

– Désabusé : Vous savez très bien qu’on pourrait parler de la protection de la flore et de la faune, de la sur-fréquentation touristique et de son influence néfaste sur les écosystèmes, mais là aussi à quoi bon?

– Railleur : A quoi bon, encore, que le maire de Vias se mette ” en travers de la piste” pour arrêter ce projet? Nous ne souhaitons pas qu’il prenne autant de risques.

– Voilà quelques arguments contre ce projet, ils ont déjà été écrits et publiés. Mais les avez vous lus? Et si d’aventure vous les avez lus, vous ont-ils donné à réfléchir?
– Et puis nous sommes si loin des hypothétiques 320 Millions d’Euros de retombé économique, des aléatoires 2000 emplois et des seules nuisances sonores que cet écrit ne peut être qu’un dernier baroud d’honneur.

– Sérieusement attristé : Par contre, si un jour vos enfants ou petits enfants vous demandent pourquoi leur pays à été massacré, pourquoi il ne fait plus bon y vivre vous ne pourrez pas dire ” je ne savais pas”.

Pour l’association ” VIVRE à VIAS”
Jean Louis ROQUE

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.