Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BASSIN DE THAU - MONTPELLIER - Site NATURA 2000 " Montagne de la Moure et Causse d'Aumelas " : le plan d'actions est signé

SITE NATURA 2000 « MONTAGNE DE LA MOURE ET CAUSSE D’AUMELAS » : LE…

SITE NATURA 2000 « MONTAGNE DE LA MOURE ET CAUSSE D’AUMELAS » : LE PLAN D’ACTIONS EST SIGNE

LES TROIS EPCI CONCERNEES PAR LA GESTION DE CE SITE ONT SIGNE UNE CONVENTION DE PARTENARIAT TRIENNALE POUR TRAVAILLER EN BONNE COORDINATION A LA PROTECTION DE CET ESPACE REMARQUABLE.

Mercredi 16 mars, Louis Villaret, président de la Communauté de communes de la Vallée de l’Hérault, Philippe Saurel, président de Montpellier Méditerranée Métropole et Yves Piétrasanta, premier vice-président du Syndicat mixte du bassin de Thau ont signé la convention triennale pour l’animation du site Natura 2000 « Montagne de la Moure et Causse d’Aumelas » au siège de la CCVH à Gignac en présence de Michel Saintpierre, maire d’Aumelas et président du comité de pilotage Natura 2000 de ce site et de plusieurs maires et élus concernés.

Le site d’environ 10 000 ha est un des derniers grands bastions de garrigue non fragmentée et abrite une biodiversité exceptionnelle.

L’objectif sur ce site est de préserver la richesse des écosystèmes liée aux activités humaines ancestrales du causse : les mares temporaires, dont bon nombre ont été créées par des bergers, accueillent une biodiversité rare ; la garrigue, foyer de nombre d’espèces d’oiseaux, de chauve-souris et d’insectes, reste ouverte grâce à l’action du pastoralisme. Les troupeaux de brebis contribuent à maintenir le milieu de garrigue ouvert mais aujourd’hui avec le recul du pastoralisme le risque de fermeture des milieux est fort et les forêts gagnent du terrain.

Les actions mises en œuvre prennent diverses formes : chartes de bonnes pratiques signées avec les associations de sports de pleine nature, mesures agro-environnementale avec les agriculteurs, contrats avec les propriétaires fonciers, actions de sensibilisation et d'information pour les riverains et visiteurs.

Dans son intervention, Yves Piétrasanta, premier vice-président du Syndicat mixte du bassin de Thau, structure qui anime les sites Natura 2000 étang de Thau et plaine de Villeveyrac-Montagnac, a souligné l’importance de travailler ensemble pour la protection de ces sites dont les enjeux de gestion se recoupent.

Ces sites sont des espaces de vie communs pour certaines espèces comme le faucon crécerellette, un oiseau rare dont le bassin de Thau abrite l’une des trois colonies présentes en France, qui niche dans les vieux toits de nos villages mais chasse sur le causse d’Aumelas.

A l’inverse, certaines chauve-souris comme le Minioptère de Schreibers a élu résidence sur le causse d’Amelas mais son périmètre de chasse s’étend jusqu’à la lagune de Thau.

« Nous devons donc opérer de concert pour la protection de ces différentes espèces qui n’ont pas les limites administratives en tête », a souligné le premier vice-président. 


Mercredi 16 mars 2016

Signature de la convention pour l’animation du site Natura 2000 « Montagne de la Moure et Causse d’Aumelas »

En présence de

· Philippe Saurel, président de Montpellier Méditerranée Métropole

· Yves Pietrasanta, premier vice-président du Syndicat mixte du bassin de Thau

· Louis Villaret, président de la communauté de communes Vallée de l’Hérault

Et de Michel Saintpierre, maire d’Aumelas et président du comité de pilotage du site Natura 2000
Au siège de la communauté de communes Vallée de l’Hérault 2 parc de Camalcé à Gignac

Le réseau européen Natura 2000

Le réseau Natura 2000 est un ensemble de sites naturels européens, terrestres et marins, identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces sauvages, animales ou végétales, et de leurs habitats. Natura 2000 concilie préservation de la nature et préoccupations socio-économiques. En France, le réseau Natura 2000 comprend 1758 sites terrestres :

• 392 sites au titre de la directive oiseaux (ZPS zone de protection spéciale)

• 1 366 sites au titre de la directive habitat – faune – flore (SIC site d'importance communautaire)

• 12,6 % de surface terrestre soit 6,9 millions d’hectares

• 13 217 communes

Le site Montagne de la Moure et Causse d’Aumelas

Le site Natura 2000 « Montagne de la Moure et Causse d’Aumelas » représente 10 000 hectares de plateau calcaire karstique, essentiellement en garrigue. Il est à cheval sur les territoires des trois collectivités signataires et sur 11 communes : Aumelas, Cournonterral, Montbazin, Montarnaud, Murviel lès Montpellier, Pignan, Poussan, Saint-Pargoire, Saint-Paul-et-Valmalle, Vendémian, Villeveyrac.

Il est identifié au niveau européen au titre de la directive habitat et en cours de désignation au titre de la directive oiseaux.

L'organisation du projet

La communauté de communes Vallée de l’Hérault (sur le territoire de laquelle se situe la majeure partie du site) coordonne la procédure depuis 2011. Le document d’objectifs (Docob), identifiant enjeux, objectifs et plan d’actions ayant été validé, la démarche Natura 2000 passe maintenant en phase concrète d’animation.

Pour mettre en œuvre ce document d’objectifs, une convention de partenariat triennale a été créée entre Montpellier Méditerranée Métropole, le Syndicat Mixte Nord Bassin de Thau et la Communauté de communes Vallée de l’Hérault. Cette convention se décline en conventions annuelles.

Les enjeux écologiques du site Natura 2000

Le site d’environ 10 000 ha est un des derniers grands bastions de garrigue non fragmentée, encore presque vierge de grandes infrastructures, de la région. Il abrite une biodiversité exceptionnelle.

11 habitats naturels remarquables dont 3 à enjeux très fort à forts :

• Mares temporaires méditerranéennes

• Parcours substeppiques

• Prés humides

9 espèces remarquables dont 6 espèces de chauve-souris à enjeux fort et modéré :

• Murin de Capaccini

• Minioptère de Schreibers

• Grand rhinolophe

• Petit rhinolophe

• Petit murin

• Murin à oreilles échancrées

14 espèces d’oiseaux dont 10 espèces à enjeux très forts à forts, dont :

• Aigle de bonelli

• Bruant ortolan

• Fauvette pitchou

• Pipit rousseline

• Busard cendré

Rappel des grands objectifs de gestion du site Natura 200

La richesse des écosystèmes du site est notamment liée aux activités humaines ancestrales du causse : les mares temporaires, dont bon nombre ont été créées par des bergers, accueillent une biodiversité rare, la garrigue, foyer de nombre d’espèces d’oiseaux, de chauve-souris et d’insectes, reste ouverte grâce à l’action du pastoralisme. Les troupeaux de brebis contribuent à maintenir le milieu de garrigue ouvert mais aujourd’hui avec le recul du pastoralisme le risque de fermeture des milieux est fort et les forêts gagnent du terrain sur la garrigue.

5 objectifs de développement durable par enjeux :

– Maintenir et restaurer l’ouverture des milieux (garrigues) en favorisant le pastoralisme (troupeaux de brebis)

– Préserver et restaurer les milieux humides (mares temporaires méditerranéennes)

– Préserver les milieux forestiers à enjeux et les habitats d’espèces d’insectes

– Préserver les espèces, notamment les chiroptères (chauve-souris) et leurs habitats

– Préserver les oiseaux d’intérêt communautaire (habitats et ressources alimentaires)

Exemples d’actions

– Mesure agro-environnementale: Actions avec les éleveurs en faveur du maintien du pastoralisme, de la réouverture des milieux et de l’amélioration des pratiques

– Contrats de restauration et d’entretiens de mares temporaires

– Inventaire et suivi des mares temporaires

– Suivi des gites à chauve-souris et sensibilisation

– Animations grands publics sur les habitats et espèces

Les actions mises en œuvre prennent diverses formes : chartes de bonnes pratiques signées avec les associations de sports de pleine nature, mesures agro-environnementale avec les agriculteurs, contrats avec les propriétaires fonciers, actions de sensibilisation et d'information pour les riverains et visiteurs.

Le plan d’actions 2016 sera financé à 100% par l’Etat et l’Union européenne, sans financement des collectivités locales.

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 03 18 a%CC%80 10.00.46

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 03 18 a%CC%80 10.01.11

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 03 18 a%CC%80 10.01.22

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.