BEDARIEUX - Traverser le Pays, l’eau un obstacle à franchir : Dernière conférence de l’année

Vendredi 9 novembre à 17h30, le Pays d’Art et d’Histoire Haut Languedoc et Vignobles…

Vendredi 9 novembre à 17h30, le Pays d’Art et d’Histoire Haut Languedoc et Vignobles propose sa dernière conférence de l’année. Rendez-vous à la médiathèque de Bédarieux pour entendre Philippe Marassé historien, membre de la Société archéologique de Béziers, évoquer la construction des ouvrages d’art routiers et ferroviaires sur l'Orb à partir du milieu du XIXe siècle.

Il n'existait jusqu'alors aucun pont entre Hérépian et Béziers, sur 55 km, et seuls quelques gués permettaient de traverser le fleuve qui formait, jusqu'à la Révolution, la frontière entre les diocèses de Béziers et de Saint-Pons de Thomières. L'exposé relatera notamment les difficultés rencontrées pour mener à bien les travaux et décrira les trois types de ponts mis en œuvre (en maçonnerie, métalliques et suspendus).

Renseignements et réservation : 04 67 95 99 70

Retrouvez le dépliant « Rendez-vous du Pays Haut Languedoc et Vignobles » dans les offices de tourisme du territoire, sur www.haut-languedoc-vignobles.com et suivez la page Facebook : Pays d'Art et d'Histoire Haut Languedoc et Vignobles


Bénéficiant d’une aide de l’Union européenne et du Conseil départemental de l’Hérault, cet événement fait l’objet d’un partenariat avec la Drac Occitanie, le Département de l’Hérault, la Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée, la Communauté de communes Grand Orb, la Commune de Bédarieux et la médiathèque Max Rouquette.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.