Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BESSAN - A la lumière de la bougie... l'immobilier comme levier

A la lumière de la bougie... l'immobilier comme levier Depuis près de trois ans,…

A la lumière de la bougie… l'immobilier comme levier

Depuis près de trois ans, la Commune cherche à vendre deux biens immobiliers: un terrain à bâtir au lotissement «le Ponant» (route de Montblanc) et un appartement F4, place de la Fontaine.

A ce jour, les avis municipaux et communications officielles se sont avérés vains.

Ces deux biens ne sont toujours pas vendus.

Pour la plupart des collectivités, le contexte budgétaire est marqué par la baisse des dotations de l’État. Aussi, il est important de susciter de nouvelles marges de manœuvre financières.

Parmi celles-ci, la régulation du parc immobilier municipal est un levier.

Aussi, nous devons agir avec imagination. Les finances communales sont l'affaire de tous.

Il s'agit du bien être collectif. C'est pourquoi, sous le sceau de l'audace, le groupe des élus minoritaires propose un moyen original qui permettrait à la Commune de réaliser au mieux les ventes qu'elle envisage. 

Bessan avec Audace propose de vendre ces biens «à la bougie», c'est à dire par des ventes aux enchères notariales volontaires. Ce moyen est original et peu connu. Ouvertes à tous, ces ventes consistent bien sûr à l'attribution au meilleur offrant sur la base de la mise à prix définie dans le cahier des charges. Pour la Mairie, cette opération serait du meilleur bénéfice. D'abord cette initiative générerait une émulation, donc un dynamisme. Ensuite, cela permettrait à la Ville de réaliser aux meilleurs prix.

La Commune de Bessan est venderesse de foncier bâti et non-bâti.

Le dernier terrain du lotissement «le Ponant» est le lot n°11 présenté à 108.932€ TTC pour 414 m2 (soit 263€12 TTC le m2)  

La Commune vend aussi l'ancien appartement du receveur des Postes. Ce bien est situé au-dessus de la copropriété de la place de la Fontaine. Il s'agit d'un F4 de 96,71 m2 (libre de toute occupation) composé d'un séjour sur grande terrasse, cuisine américaine, trois chambres, toilettes, salle de bains, garage et cave. Des travaux sont à prévoir. Sur la base d'une évaluation de France domaines (7 juin 2012) le Conseil municipal du 27 septembre 2012 fixait le prix à 140.000€. 

Les personnes intéressées par l'acquisition de ces biens peuvent directement contacter le service compétent en mairie au 04 67 00 81 80.

Sous réserves du maintien de ces prix, les gains attendus par le cumul de ces ventes seraient de 248 932€ (après déduction de la TVA pour le terrain à bâtir). Les ventes de ces biens à la bougie permettraient d'optimiser, dynamiser et rendraient service à des familles. L'enjeu est sérieux.  Cette  somme (248 932 €) correspond  à près de 78% de la subvention annuelle de la Commune au CCAS  (320.000€). Cette dépense est annuelle, nécessaire, justifiée (1). Le produit de ces ventes abonderait utilement au budget général de la Commune surtout dans un contexte budgétaire contraint pour les collectivités territoriales et les familles. 

Yvette Bouteiller, Olivier Goudou, Claire Levacher, Emmanuelle Brun

Groupe «Bessan avec Audace» au Conseil municipal

(1) A titre d'information: «La Commune équilibre le budget du CCAS (Centre communal d'action sociale) par une subvention annuelle». Pour 2015, la somme arrêtée par la Commune est de 320.000€. Cette subvention correspond à l'ensemble des services dont le CCAS a la gestion et qui sont par nature déficitaires». (Cf délibération du Conseil municipal du 26 mars 2015, question 6)

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.