BESSAN AMBITION 2014 : Une gestion saine… …mais une réelle ambition pour nos écoles !

Une gestion saine… …mais une réelle ambition pour nos écoles ! Quand les querelles de personnes…

Une gestion saine… …mais une réelle ambition pour nos écoles !

Quand les querelles de personnes se multiplient, remettons les enjeux de la campagne électorale à leur place, sur le terrain des idées : quels projets, pour nos écoles ?

Bien sûr, en ces temps difficiles, il n’est pas question d’augmenter les prélèvements :

alors comment financer un projet ambitieux, pour notre jeunesse, alors que les besoins sont déjà si évidents ?

Etat des lieux :

–        Etes-vous satisfait d’avoir une école au bord d’une route dont le trafic est important ?

–        Avez-vous des difficultés à vous garer, pour amener ou récupérer vos enfants, à l’école élémentaire ou au collège ?

–        L’entrée de l’école primaire dans un couloir étroit vous convient-il ?

–        Appréciez-vous de goûter avec vos enfants au bord de la route ?

–        Que pensez-vous du bâtiment J. Ferry pour les activités physiques et sportives de nos enfants, avec son unique wc, son chauffage médiocre, et ses vestiaires  ?

–        Avez-vous déjà vu les bus de transport scolaire du collège raser les murs des maisons, lorsqu’ils quittent l’avenue du 8 mai 1945 pour s’engager dans la Grand Rue ?

Ce n’est pas une extravagance de s’occuper de ces problématiques, c’est une priorité ! Une urgence !

Bessan, notre village, est attractif, et il le restera : bien placé, ensoleillé, agréable à vivre, notre population va augmenter. Devons-nous subir cette évolution, ou l’accompagner ?

La nécessité d’engager Bessan sur son avenir est une évidence, avec concertation, mais ambition : tous les chiffres le montrent, Bessan va s’accroître, ce qui est difficile aujourd’hui, sera insupportable demain…

Où mettrons-nous tous ces nouveaux élèves ? Dans de nouveaux préfabriqués ?

1/ Financer une nouvelle école est possible, rien de pharaonique à cela, si on l’associe à un projet concerté d’urbanisation : la plaine de « Namérique » offre cette opportunité.

Le village voisin de Valros l’a fait, finançant ainsi sa nouvelle école, celui de Tourbes le fait aussi, pourquoi pas nous ?

Mettons tous les propriétaires autour de la table, dans la concertation mais l’ambition, et en s’associant avec un aménageur privé, nous pourrons soutenir financièrement la construction d’équipements collectifs et scolaires dont Bessan a tant besoin. Avec un nouveau quartier à l’entrée de Bessan, nous aurons une entrée de ville embellie, et sécurisée, que demander de mieux ?

2/ Construisons la nouvelle école maternelle derrière la Halle de Sport Départementale, à la place du terrain d’entraînement stabilisé que personne n’utilise : l’espace est suffisant, sécurisé, et au centre du village, nos élèves pourront de surcroît profiter des équipements sportifs déjà existants, en dehors des heures d’utilisation du collège !

 

w

3/Créons un lien fort, l’ « Allée des écoliers », entre Maternelle – Primaire – Collège : un accès piéton et vélo bien organisé facilitera la circulation de tous, en limitant l’usage de la voiture.

Nos écoles doivent travailler ensemble, accéder facilement aux installations sportives, les parents d’élèves doivent pouvoir circuler facilement et en toute sécurité d’un établissement à l’autre : la traversée de la voie ferrée n’est plus un obstacle, profitons-en !

 

ww

4/Réaffectons enfin le bâtiment actuel de la Maternelle, en Maison de la Jeunesse et de la Culture : bien placé, offrons à nos jeunes un espace qui leur ressemble, une salle multimédia, une bibliothèque, un espace scénique, …

5/Rasons enfin le bâtiment J. Ferry, pour y créer un espace vert agréable, au centre de notre village, et à la sortie des écoles, avec une aire de jeux pour les plus jeunes et un cityparc pour les plus grands : l’emplacement est idéal !

 

www

La prochaine mandature doit être celle de l’action.

 La jeunesse de Bessan ne doit plus attendre.

« Bessan Ambition 2014 » n’a pas fait le choix de multiplier les projets, au risque de ne pouvoir en réaliser aucun.

 Nous avons fait le choix d’une cohérence d’ensemble, d’une vision pour l’avenir, dans le réalisme financier,     mais l’ambition.

Ce projet sera notre projet, notre priorité, pour notre village : à vous de choisir, le 23 mars prochain…

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.