BESSAN - Des portes ouvertes pour découvrir le chantier des fouilles archéologiques

Après les premières recherches archéologiques réalisées en 2014 dans le cadre de fouilles préventives…

Après les premières recherches archéologiques réalisées en 2014 dans le cadre de fouilles préventives sur le site européen de la Monédière, la municipalité avait souhaité poursuivre ce travail scientifique. Ainsi, depuis 2017, ces travaux ont repris, sous la houlette d’Alexandre Beylier, archéologue et membre de l’unité de recherche « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » de l’université de Montpellier, sur une parcelle du site, acquise par la commune.

D’une portée différente, ces fouilles s’inscrivent désormais dans un schéma de programmation scientifique pluriannuelle. Cet été, la municipalité accueille à nouveau une trentaine d’archéologues afin de mieux comprendre cet habitat gaulois majeur du Sud de la France. Une véritable volonté de la ville d’en apprendre davantage sur l’histoire de la Monédière, occupé dès le VI et V siècles avant J-C, mais aussi de la faire partager et connaître au plus grand nombre.

Pour cela, une journée « portes ouvertes » est organisée ce vendredi 2 août 2019, dès 17h, avec plusieurs départs de visite. Entièrement gratuit, il s’agit d’un rendez-vous unique pour découvrir les lieux et les travaux qui s’y déroulent en compagnie des professionnels et de l’association « La Guilde », partenaire privilégiée de l’opération. Pour participer, il suffit de s’inscrire auprès d’Emilie Feliu, conseillère déléguée au patrimoine et à la valorisation culturelle, tel. 06 47 60 64 77.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.