BESSAN - ECOPOLE de LA VALLASSE et retour d'expériences

Retours d’expériences.          Projets de traitement des ordures ménagères par le procédé                                         TMB+…

Retours d’expériences.

         Projets de traitement des ordures ménagères par le procédé                                         TMB+ Methanisation

                                   A-En résumé :

         Sur 14 projets en cours connus de traitement:

                          8 sont en état d’échec

                          2 ont été détruits par accident interne

                          2 sont en sursis pour raison interne.

         Tous mettent en danger de gaz toxiques décelés par leurs odeurs

         Tous les budgets initiaux ont été dépassés de façon significative.

                                            B-Projets en cours de décision.

                   a-Montblanc. Projet d’Ecopole de la Valasse .

         Il fait l’objet  de recours  en justice par  la Coordination contre  l’Ecopole de la Valasse.          

         Ce projet est basé sur  le choix d’un procédé de Méthanisation d’ordures ménagères après  tri dit « innovant ?» par son porteur.

         Il n’a fait l’objet d’aucune justification ou  information sur ses performances et prévoit un enfouissement sur son site même ce qui est contraire  aux exigences du plan déchet du Département de l’Herault.

                          b-Romainville

         En suspend après décision d’annulation par le Tribunal . Appel en cours.

                          c-Bayonne. Tarbes.

                          En cours d’installation

C-Installations existantes

1-Angers : Saint Barthelemy d’Anjou.

         Malgré la mise sous dépression, malgré les unités de désodorisation, malgré les biofiltres, malgré le charbon actif, malgré les couteux travaux pour limiter les nuisances, les molécules odorantes parviennent bel et bien à se propager dans l’atmosphère pour être vivement ressenties par les riverains, pourtant éloignés de l’usine.

         Notons que les mauvaises odeurs décèlent, comme dans les installations gazières classiques, la présence de gaz inodores éminemment toxiques ou inflammables (comme le gaz grisou bien connu).

                          2-Fos sur Mer. Evéré.

         Installation de TMB-Méthanisation de capacité maximale  limitée à 110.000 tonnes.       Elle fait partie  d’un ensemble de traitement de déchets  qui devrait recevoir à terme        400 000T de déchets.

          En 2010, du fait du démarrage de l’installation l’ensemble de la production de compost de 2010 a été envoyée en installation de stockage.

         En septembre 2012, l’exploitant a écrit un courrier à Marseille/ Provence/ Métropole(MPM) menaçant du dépôt de bilan et de l’abandon de l’activité et lui     réclame 150 millions

         En Novembre 2013 : Incendie qui immobilise complètement l’installation de TMB+methanisation

         Les conséquences ne sont pas encore établies

                3-L’installation Amethyst à Montpellier,.

-Décidée il y a dix ans, inaugurée en juillet 2008,sa réception  était espérée  en 2011.

         . Le cout du projet prévu initialement à 57 Millions d’Euro serait actuellement de 72 Millions tout étant dans l’incapacité d’atteindre les performances espérées.

         -Elle  a été retardée par de graves incendies et dues à l’insuffisance de prise en considérations des risques inhérents à ce type d’installation

         -La valorisation énergétique de la production du gaz et du compost sont encore théoriques et aléatoires et le choix de ce traitement  n’est encore justifié dans aucun rapport d’information.

         – Les nuisances olfactives dues aux mauvais étanchéités actuelles – et à prévoir- au cours de son fonctionnement sont un test de fuites de gaz nocifs inodores et incolores à l’origine de nombreuses plaintes de la part des riverains.

         -Le rapport de la Cour de Comptes en Septembre 2011 ainsi que le rapport d’information d’une Mission Commune Parlementaire de Juin 2010 estiment qu’il s’agit  « d’un terrible bilan pour un fleuron de technologie sensé être une révolution en terme de traitement des déchets ».

         C’est l’exemple même de ce qu’il ne faut pas faire.

                                   4- En Vendée.

         L’Association FEVE nous informe que la décision d’exploiter 5 petites installations prévues en 2006 est actuellement en suspend.

         Elles étaient destinées  à faire du compost agricole. Utilisation maintenant refusé par toutes les Chambres d’Agriculture au niveau international, et local.

         Le cout pour seulement une des trois d’entre elles, est passé de 59 M€ en 2006 à 78M€ en 2010 et son budget de fonctionnement prévu est passé de 36 M€ à 62 M€  en 2012.

         Nous constatons, comme pour toutes les installations existantes  basées sur un Tri mécano biologique d’ordures ménagères non triées à la source avant méthanisation, les mêmes défauts : tous les budgets prévisionnels sont en large  augmentation.

                                   5- En Allemagne.

         -Installation de Daugendorf :

                  – mise en service en 2007

         -Installation de Göttingen 

                  -mise en service en 2006

                  -Grave explosion

                                   6- Sytrad(Syndicat des déchets Ardèche/ Drôme)

         – Décision : En 2005 .

         – Situation au 8 février 2011.

                          Trois sites : 

-Etoiles sur Rhône (80 000 t/an)

– pas encore achevé

-80% des volumes traités finissent en décharge,

– Coût initial estimé : 44 millions d'euros.

 – Coût final espéré : 56 millions d'euros

-Dépassement financier  25%

– 4 millions d'euros de coût d'études complémentaires.

-Saint-Barthélemy de Vals (40 000 t/an) : pas en service

 -Beauregard-Baret (30 000 t/an) : pas encore en service

                                   7-Installation de Hanovre

                                   Mise en route en 2005

                                   8-Ecoparc Barcelonne.

Mise en route en 2004

                                    9-Nostian- la Corogne (Espagne)

                  Géré par Urbaser

                  Mise en route : 2002

                  Les 4 Digesteurs bouchés.

                  Explosion des 4digesteurs : désastre ! Remise en route ?         

                                            10-Bassano(Espagne)

                  – Gestion Urbaser.

                  -Mise en route en : 2002

                  -Digesteurs bouchés

                  – Fonctionne seulement en compostage « sans Methanisation ».

                                   11-Usine de Varenne-Jarcy

         – Gérée par Urbaser

         -Mise en route en 2002

         -Erigée en modèle d’usines de TMB-Méthanisation par les promoteurs

         -Deux Installations :

                  – une petite installation de Méthanisation sur Biodéchets triés à la source, qui fonctionne normalement.

          – une installation de TMB-Méthanisation sur Ordures Ménagères  Résiduelles qui donne lieu à de graves difficultés

         -le concepteur/constructeur/exploitant, mais aussi le (SIVOM)  syndicat  de traitement des déchets responsable de l’usine affirment :  « Qu’il s’agit selon eux d’une « parfaite réussite ». ?? 

Hélas ! Absence de transparence ? On apprend :

                   – digesteurs  atteints par une maladie récurrente :

                  – Leurs bouchage obligent à un arrêt, puis à une vidange des  digesteurs du aux éléments inertes.

                   –Fin 2009 deux des trois digesteurs de Varennes-Jarcy étaient hors service, dont un était sévèrement atteint (dégradation de la structure du digesteur).

         – Similitudes entre cette installation de Varennes-Jarcy et les usines de Cadix ou de la Corogne d’après les informations qui filtrent sur les mauvais fonctionnement de ces usines

                                            12- Itradec . Mons (Belgique) 

         En 2001 : Mise en route.

         En 2006 : plus de 75% des déchets collectés ont été mis en décharge.

         En 2008 Fermée définitivement:

         Incendie engendrée par l’inflammation de déchets dans un camion, Ravage du hall de tri,coup de grâce à l’usine définitivement fermée.

         Le dépassement de budget de l’usine était estimé à près de 100%… 
L’expérience de  Mons s’achève sur un constat d’échec

                                            13-Tahiti   

         Démarrage  en juillet 1991. Fermé en 1993. Fiasco complet.

                                             14-Amiens

Mise en route en1988. Méthanisation maintenant hors service. Abandon,Cout ?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.