Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BESSAN - Individuellement, nous ne sommes rien. Collectivement, nous portons Bessan vers le meilleur

Extrait du discours de Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, lors de la traditionnelle cérémonie…

Extrait du discours de Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, lors de la traditionnelle cérémonie des bouquets de la fête locale, le dimanche 11 août 2019.

Bessanaises, Bessanais, nous y sommes ! Nous l’attendons avec impatience et fébrilité chaque année cette fête de la Saint-Laurent. Elle est là : puissante, réjouissante, fédératrice, marquante… et quelquefois un peu délirante, c’est notre marque de fabrique. Notre village est en fête. Jeunes et moins jeunes sont unis par ce qui nous est le plus cher : nos traditions, leur respect et surtout leur maintien et leur transmission. Certains peuvent penser que nous sommes un feu fadas, vous vous rendez compte : un village où les habitants suivent un âne pendant cinq jours, et ils ont même créé un petit âne pour la jeunesse ! Si notre totem est fait de bois, de papier, de ficelle, de fil de fer et de mousse, je pense véritablement qu’il est bien plus que ça.

Il est surtout composé : des souvenirs de nos ancêtres qui l’ont fait danser ; de fierté pour ceux qui le portent ou l’accompagnent en musique ; de bienveillance et d’affection dans les yeux de nos anciens ; de sueur et d’énergie pour celles et ceux qui permettent sa réalisation ; d’amitié autour de tous les bénévoles, des amis de l’âne et des familles des jeunes porteurs ; d’émotion et d’étonnement pour ceux qui le regardent évoluer ; de joie pour tous les enfants qui rêvent de le faire danser un jour et d’honneur pour nous les élus de le voir rassembler les cœurs et les esprits de toute une population réunie autour de ces formidables valeurs. Notre âne, c’est tout simplement notre âme !

Il représente l’essence même de nos racines. Comme le sont les racines des ceps de vigne que nos viticulteurs chérissent, cultivent et mettent en valeur avec le bon rosé de Bessan, qui rayonne au-delà de nos modestes frontières. Continuons tous ensemble à faire vivre nos coutumes et prenons plaisir à les transmettre aux plus jeunes. La jeunesse est ici avec les Chefs de Jeunesse et les Demoiselles d’Honneur. Je tiens à leur rendre hommage. Si nous sommes riches de notre culture locale, c’est grâce à tous les bénévoles, à cette jeunesse, et bien sûr aux moins jeunes car, intergénérationnellement parlant, Bessan est unique.

Avec mon équipe municipale, je suis particulièrement fier que ces jeunes, avec le bénéfice de tous ceux qui ont œuvré avant eux, donnent une belle image de notre ville. Votre présence en grand nombre aujourd’hui est la preuve que nous gardons le bon cap : celui de construire l’avenir en conservant les fondations érigées par ceux qui nous ont précédés. Bessanaises, Bessanais, ne l’oubliez pas : individuellement, nous ne sommes rien. Collectivement, nous portons Bessan vers le meilleur. Vous êtes les uns et les autres, les forces vives qui font exister notre commune. Grâce à vous tous, nous démontrons que bien ancrés dans nos valeurs, nous oublions l’individualisme pour suivre un bout de chemin en commun, au-delà de toutes considérations.

Pas de politique aujourd’hui, pas de fâcheries, pas de tracasseries, uniquement le plaisir et le bonheur d’être ensemble. Je tiens donc à vous remercier pour ce que vous apportez à notre ville. Je dois vous le dire ouvertement, ce n’est pas tous les jours facile de diriger un village comme Bessan. Vous avez du caractère, vous êtes exigeants, vous avez un tempérament affirmé. Mais vous êtes surtout entreprenants, déterminés, énergiques, passionnés et amoureux de votre Bessan. C’est pour moi l’essentiel. Alors je terminerai comme je le fais depuis six années maintenant. Je ne vous demande qu’une chose : je vous aime, surtout ne changez-pas. Et je l’espère, à l’année prochaine. Vive Bessan, Vive les Bessanaises et Vive les Bessanais !

Stéphane Pépin-Bonet

Maire de Bessan

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.