BESSAN - Le premier conseil citoyen participatif a été officiellement installé

Créé officiellement par le conseil municipal il y a quelques mois, le conseil citoyen…

Créé officiellement par le conseil municipal il y a quelques mois, le conseil citoyen participatif a été constitué après un appel à candidatures auprès de toute la population. En sécurité sanitaire et pour la première fois, il s’est réuni il y a quelques jours à peine au sein de la salle des fêtes Aimé Péret. Composé d’une quarantaine de Bessanaises et Bessanais, quasiment à parité, il comprend deux collèges : celui des habitants et celui des acteurs locaux.

D’âges, de quartiers et d’horizons professionnels différents, tous sont apparemment motivés pour apporter leur expérience et favoriser l’expression du plus grand nombre au cœur de la vie locale. L’objectif majeur du conseil citoyen participatif est d’intégrer la parole des habitants aux politiques publiques touchant au cadre de vie, en se substituant aux structures qui existaient déjà : conseil des sages, comités consultatifs, relais de quartiers… Avec également un volet « jeunesse » qui se prépare.

Cette première réunion aura été symbolique, favorisant la présentation de tous les membres et fixant les modalités de fonctionnement, inscrites dans une charte officielle. Le maire, Stéphane Pépin-Bonet et sa première adjointe chargée de la citoyenneté, Marie-Laure Lledos, ont tracé les grandes lignes des actions à venir et remercié les participants. Tous espèrent désormais contribuer harmonieusement à l’attractivité et au rayonnement de Bessan.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.