Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BESSAN - Rythmes scolaires : un questionnaire de la ville aux familles, à retourner avant le 9 mars

  La municipalité a récemment distribué un questionnaire aux familles bessanaises concernant les rythmes scolaires…

 

 

La municipalité a récemment distribué un questionnaire aux familles bessanaises concernant les rythmes scolaires au sein des écoles maternelle et élémentaire du groupe scolaire Victor Hugo. Ce questionnaire guidera les élus en vue du passage à la semaine scolaire dite de quatre jours. En effet, les établissements scolaires de Bessan sont restés, pour l’instant, à la semaine de quatre jours et demi et les élus envisagent ce changement.

Afin d’éviter une multiplication de changements deux années de suite, la ville propose le passage à la semaine de quatre jours à la rentrée de septembre 2019, au moment de l’ouverture de la nouvelle école maternelle Georges Bégou. En effet, cette ouverture va impliquer par exemple des modifications horaires des écoles et le passage à la semaine de quatre jours à ce moment-là apparait être plus judicieux, notamment en terme d’organisation des services périscolaires.

Avec cette ultime consultation, la municipalité sollicite les familles afin de connaître leur avis sur le sujet. D’ores et déjà, l’association des parents d’élèves et les enseignants ont été informés et consultés. Les parents doivent retourner les questionnaires au plus tard le 9 mars prochain, date à laquelle la dernière phase de concertation sera engagée.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.