BESSAN - Samedi, pas de lumières en ville pour sensibiliser à la pollution lumineuse

L’opération nationale intitulée « Le Jour de la Nuit » vise à sensibiliser le…

L’opération nationale intitulée « Le Jour de la Nuit » vise à sensibiliser le grand public sur les impacts de la pollution lumineuse. Pour la première fois, la mairie de Bessan y participera ce samedi 13 octobre. Porté au niveau local par Marie-Laure Lledos, conseillère municipale déléguée au développement durable, cet événement invite à réfléchir sur la pollution lumineuse… tout en retrouvant la magie d’une nuit préservée.

Ainsi, la ville va éteindre l’éclairage public et celui des bâtiments. Concrètement, avenues, rues, places, clocher et autres lieux publics ne s’allumeront pas comme à l’habitude ce samedi 13 octobre à la tombée de la nuit. Les Bessanais sont invités à cette occasion à éteindre eux aussi leurs lumières extérieures afin de partager, voire même d’apprécier, la nuit noire sur la commune. Alors pourquoi ne pas en profiter pour mieux voir les étoiles !

Afin d’observer plus en détail les astres et sensibiliser à l’impact du sur-éclairage, des animations gratuites sont proposées à la Guinguette. En compagnie de spécialistes en astronomie, dès 18h, il sera possible d’observer le soleil couchant, puis à 19h une conférence abordera l’astronomie et la pollution lumineuse. A 20h, après le verre de l’amitié offert aux participants, une observation et une interprétation du ciel sera faite à l’aide de télescopes mis à disposition du public. Pour tous renseignements complémentaires, tel. 06 60 04 43 97.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.