Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

BEZIERS - AGGLO INTERVENTION DU GROUPE DIVERS DROITE AU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE BEZIERS

INTERVENTION SOLENNELLE DU GROUPE DIVERS DROITE AU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE BEZIERS (CABEM) DU 18/12/2014 Monsieur le Président, mesdames et messieurs les élus communautaire. Nous vous informons de la création d’un groupe divers droite. La création de notre groupe est le résultat d’une analyse économique évidente : La CABEM ne gagnera pas sans Béziers Béziers ne […]

INTERVENTION SOLENNELLE DU GROUPE DIVERS DROITE AU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE BEZIERS (CABEM) DU 18/12/2014

Monsieur le Président, mesdames et messieurs les élus communautaire.

Nous vous informons de la création d’un groupe divers droite.

La création de notre groupe est le résultat d’une analyse économique évidente :
La CABEM ne gagnera pas sans Béziers
Béziers ne gagnera rien sans la CABEM.

Notre groupe aura pour vocation, avec les élus communautaires qui nous rejoindront, d’être un lieu de travail.

Nous serons là, je cite Frédéric LACAS «pour construire et non pour détruire».
Nous nous emploierons à défendre les intérêts de toutes les communes, à lutter contre le Béziers Bashing, fût-il réalisé par un auteur à succès sur le plateau des médias.
Nous ne pouvons laisser à penser devant la France entière que le biterrois est l’équivalent de la bande de gaza.
Nous rappelons que l’attractivité de notre territoire est essentielle pour l’évolution économique.
La première lutte pour améliorer le niveau de vie de la population passe par la création d’emplois, si nous comprenons la légitime peur des commerçants du centre ville, on ne peut rayer d’un trait de plume 300 emplois et 4 millions de salaires injectés dans l’économie du bassin Biterrois.
Une population fortement paupérisée entraine toujours, à terme, la chute des structures commerciales préexistantes.
300 personnes (sans compter les emplois induits) qui au lieu de vivre de minima sociaux retrouveront leur dignité dans le travail. Voilà ce qui peut contribuer à relancer l’économie locale.
Á quoi peuvent servir des commerces si la clientèle n’a pas les moyens d’acheter.

De plus, la zone de la méridienne est à 60% sur Villeneuve les Béziers, qui n’a pas été consulté alors qu’elle devra elle aussi instruire et attribuer, si elle le désire, ce permis de construire à Orchestra, comme elle l’a déjà fait pour LEROY Merlin.

Voilà un exemple de ce que peut amener un groupe, une vision transversale.
Quand on veut bâtir une structure solide il arrive parfois que des pierres essentielles ne s’ajustent pas à cause de leurs aspérités.
Il est alors nécessaire de mettre un liant pour maintenir leur cohésion.
Nous voulons être ce lien.
On nous a expliqué à la conférence sur la prospective économique du territoire que la réussite dépendait du dynamisme de nos entreprises avec une dose en plus de créativité rebelle.
Nous voulons personnaliser cette créativité rebelle.
La plupart des élus communautaires ont choisi de s’engager par conviction et dévouement pour promouvoir le développement et l’attractivité de l’ensemble de notre territoire. Notre groupe leur offre l’opportunité de réaliser concrètement cet engagement

Groupe Divers Droite
Intervention Jean-Pierre Marc
Ariane Descals-Soto
Brice Blazy 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.