BEZIERS - ALLONS AU FOND DU DÉBAT par Serge GUILLEMIN Président de BEZIERS Dialogue Citoyen

ALLONS AU FOND DU DÉBATAprès les sondages publiés dans le quotidien régional de ces…

ALLONS AU FOND DU DÉBAT

Après les sondages publiés dans le quotidien régional de ces derniers jours concernant les élections municipales à Béziers, chacun s'évertue à faire fonctionner la calculette comme si l'histoire était déjà écrite et qu'il n'y avait plus qu'à attendre les résultats sur le canapé devant la télé.

Ce serait bien simple en effet car il n'y aurait même plus besoin d'aller voter et en cela la démocratie s'en trouverait soudainement “allégée”, certains diraient   même adaptée à notre époque moderne puisque celles qui l'ont précédée ne l'étaient pas.

Expliquer ses projets au porte à porte n'aurait plus guère d'intérêt, les réunions publiques encore moins, de plus nos candidats seraient moins fatigués donc plus souriant, plus détendus, ce qui en arrangerait certains.

En fait, tout commence maintenant car rien n'a réellement été engagé, sinon une multitude d'actions destinées à amplifier le volume de son existence médiatique, ce qui est devenu de nos jours une forme de AKA avant le match.
Soit, c'est ainsi il nous suffit de connaître les règles du jeux pour engager la partie mais de grâce il n'est pas besoin de nous donner les résultats de celle-ci alors que les prétendants sont à peine assis autour de la table.

Nous avons maintenant envie d'en savoir plus, car au-delà de s'évertuer à critiquer son adversaire, ce qui n'est somme toute qu'une normalité bien ordinaire , même si parfois on ne comprend pas clairement ce qui est proposé par le concurrent, il est temps de dépasser les escarmouches pour rentrer dans le vif du sujet.
Les thèmes ne manquent pas dans cette campagne et certains sont abordés furtivement.   Dernièrement, a été esquissée sans ménagement des critiques concernant la tentative de récupération des voies potentielles de la communauté musulmane par un adversaire, ce qui n'est pas une nouveauté en soi il faut le dire, mais le sujet est important et mériterait d'être traité plus au fond.

En effet, au delà du discours sur les liens que les populations d'origine migrante doivent tisser pour adhérer aux valeurs de notre République, il conviendrait d'expliquer clairement ce que l'on souhaite mettre en place pour que cela devienne réellement efficace puisque cela semble nécessaire encore plus à Béziers qu'ailleurs.

Personne ne pense à l'exclusion, qui oserait l'écrire, personne ne pense à la répression qui oserait le faire et comment, qui proposera le dialogue participatif pour que le «  vivre ensemble  » se mette en place après avoir engagé les préalables nécessaires à la confiance dans une démocratie multiculturelle respectueuse des minorités. Le sujet est sérieux chacun le sait et pour cette raison il doit être traité sur le fond, la forme n'ayant guère d'intérêt pour ceux qui ont compris les véritables enjeux du débat.

Les mois qui viennent seront riches en confrontation, il faut l'espérer mais il conviendra pour que l'on y prenne intérêt à ce que la conclusion ne soit pas à elle seule la totalité de l'ouvrage

Serge GUILLEMIN
Président de BEZIERS Dialogue Citoyen


Retrouvez l'Association sur son site:
 
http://www.beziersdialoguecitoyen.com/
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.