BEZIERS - Corrida : La pétition du COLBAC recueille 50 000 signatures en 3 jours

LIBRE EXPRESSIONLa rubrique « libre expression » du journal est un espace de contribution personnellepermettant la publication de textes…

LIBRE EXPRESSION

La rubrique « libre expression » du journal est un espace de contribution personnelle

permettant la publication de textes externes à la rédaction.

Il n'engage que son auteur et en aucun cas la rédaction.


Le COLBAC a lancé une pétition pour demander à l’hôpital de Béziers de refuser les bénéfices du festival taurin caritatif programmé le 16 août 2020, dans les arènes de Béziers. Mise en ligne dimanche soir, la pétition a recueilli en moins de trois jours plus de 50 000 signatures.

Le COLBAC, association biterroise opposée aux corridas, s'indigne de la programmation d’un festival taurin caritatif, le 16 août prochain, au cours duquel six jeunes taureaux seront mis à mort au profit du Centre Hospitalier de Béziers.  

Le COLBAC a demandé par courrier (en PJ) au directeur général de l’hôpital, M. Philippe Banyols, de refuser les bénéfices de cette corrida : L’argent lié à la souffrance d’un animal est irrecevable !

Dimanche, le COLBAC a lancé une pétition en ligne qui a recueilli en trois jours plus de 50 000 signatures : https://www.mesopinions.com/petition/animaux/demandons-hopital-public-refuser-argent-corridas/95434

Cette pétition rappelle que :

  • L'argent issu de la torture d’un animal est inacceptable et ne peut rien financer honorablement.
  • La violence et les actes cruels infligés aux êtres vivants sont incompatibles avec les valeurs et les missions de l’hôpital public. Si les corridas sont la cause de persécutions pour les taureaux, elles sont aussi parfois responsables de la mort ou d'accidents pour les hommes.
  • Par souci éthique, et afin de ne pas associer leur image à la corrida réputée cruelle, de nombreuses associations à but humanitaire ou médical ont refusé les bénéfices des corridas caritatives [1] : Associations « Rêves d'Enfants », les Paralysés de France, l’ADOT France (association pour le don d'organes et de tissus) ou très récemment, les Restos du Cœur.

Le COLBAC et les plus de 50 000 signataires de la pétition,  interpellent le directeur du Centre hospitalier de Béziers : Soutenir l’hôpital et le personnel soignant ne peut se faire en infligeant une mort lente et douloureuse à un animal ! 

L'association anti corrida qui se bat pour l'interdiction définitive des corridas à Béziers, demande à l'hôpital de la ville un engagement courageux  : refuser les bénéfices de la corrida caritative du 16 août prochain afin de ne pas se rendre complice d'actes de cruauté moralement et humainement injustifiables.

A ce jour, ni la direction de l’hôpital, ni son service de communication, également sollicité par courriel, n’ont répondu à l’association. 

La pétition, toujours en ligne, compte maintenant près de 56 000 signatures. Le COLBAC souhaite sa médiatisation au niveau national. 

 

[1] https://allianceanticorrida.fr/victoires/bienfaisance-et-corrida.php

Reportage France 3 Région Occitanie JT 19/20 , 8 juillet 2020 : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/beziers-faut-il-reverser-benefices-financiers-corridas-hopital-1851772.htmlFrance, l’ADOT France (association pour le don d'organes et de tissus) ou très récemment, les Restos du Cœur.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.