Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BEZIERS - Elie Aboud... l'incarnation de l'opportuniste de Jacques Dutronc ? par Igor KUREK

PREALABLE : La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  de notre site est une fenêtre ouverte pour publier des textes ou…

LIBRE EXPRESSION(1)

PREALABLE : La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  de notre site est une fenêtre ouverte pour publier des textes ou communiqués de personnes physiques ou morales  étrangères à notre site.

HERAULT TRIBUNE offre ainsi un lieu de réflexion et une vitrine des pensées plurielles de notre département de l'Hérault en contribuant au débat local ouvert à TOUTES les expressions.

Ces textes n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas la pensée de la rédaction d’HERAULT TRIBUNE ou de ses responsables »


“Si l'on ne croit pas à la liberté d'expression pour les gens qu'on méprise, on n'y croit pas du tout.”
Noam CHOMSKY

              Elie Aboud… l'incarnation de l'opportuniste de Jacques Dutronc ?

Le « Francois Fillon pas pris au sérieux sur Béziers et dans la circonscription », acquises au tout copéisme des élites locales jusqu'au début 2013 a laissé sa place Dimanche soir au « François Fillon qui fait fondre les ambitions d'Elie Aboud comme neige au soleil », c'est le moins que l'on puisse dire.

Il faut dire que le champion des convictions à géométrie variable a du souci à se faire.

Après avoir été plus ou moins orphelin de mentor parisien pour sa réélection anticipée (il pensait à l'époque qu'une présence parisienne à Béziers allait lui couper les ailes d'un retour à l'Assemblée Nationale, rien que ça et en « reconnaissance absolue » !) Aboud est devenu un vif supporter de Bruno Le Maire, allés ensemble au Liban en Juin 2015 par exemple.

Elie, « l'ami Elie » de tous y croyait au renouveau. Et puis première défaite de son champion face à un certain… Nicolas Sarkozy qui le fait retourner à ses premières amours : lui et le fait rêver :« oui, je serai ministre de Nicolas Sarkozy en 2017 ».

Tout cela en étant toujours le Président de l'antenne locale du think tank (club politique de réflexion) de Jean-François Copé… l'ennemi juré de l'ancien Président de la République bien avant l'affaire Bygmalion.

« Cherchez l'erreur »

Aujourd'hui, pour qui veut l'entendre, il est capable de nous annoncer qu'il est un fidèle supporter de longue date de François Fillon (Elie Aboud se serait-il inspiré de la célèbre chanson de Jacques Dutronc « l'Opportuniste » (« (…) je retourne ma veste, toujours du bon côté ») … ou bien en serait-il carrément devenu l'incarnation ?

N'oublions pas que le seul à avoir pris fait et cause dès 2015 dans son entourage fut notre actuel Secrétaire Général Adjoint, Alain Renouard. A l'époque, les Républicains biterrois firent un communiqué dans la presse locale pour préciser le nom des référents soutenant les candidats :

Elie Aboud pour Nicolas Sarkozy, l'ancien Président du Tribunal de Béziers pour Alain Juppé et Alain Renouard pour François Fillon.

A force de faire le grand écart, de promettre monts et merveilles, le Député de la 6° Circonscription de l'Hérault a perdu toute crédibilité, lui qui est dernièrement allé fonder avec Michèle Alliot-Marie le, d'abord club politique et désormais plutôt parti politique « Nouvelle France ».

Elie Aboud, Président de la fédération LR 34, pour Sarkozy au premier tour de la Primaire, Sarkozy arrivé deuxième dans le département le soir de ce premier tour et éliminé au national, pour Fillon au second tour, dit désormais rouler pour le gagnant de la Primaire.

Mais MAM donne de plus en plus de signes… qu'elle va elle même, de son côté, avec Nouvelle France, aller à la Présidentielle. Elle a rendu ses fonctions aux Républicains, publie des lettres de ses soutiens et va certainement récupérer au passage Henri Guaino qui est complètement dans les choux.

Que va t-il faire ? Rester avec François Fillon ou suivre MAM ?

Ou bien suivre Emmanuel Macron si ce dernier avait le vent en poupe et lui faisait les yeux doux avec son « En Marche » ?

Nous lui suggérons de démissionner de sa présidence de fédération. Pour ceux qui ont la mémoire courte, son élection digne des démocraties bananières a été mise en cause par de nombreux dirigeants républicains de l'Hérault.

Il n'a donc aucune légitimité et son poste devrait naturellement revenir au Maire de La Grande Motte (simple proposition qui n'est pas une tentative d'ingérence dans les affaires de LR / LR 34 mais un souhait de désormais partenaires… de François Fillon pour la mise en place de l'Alternance et d'un contrat sincère de Majorité Présidentielle.)

Président des Républicains de l'Hérault, c'était avec la bénédiction de Nicolas Sarkozy… mais ça, c'était avant.

Igor KUREK

Président du RPF Officiel (Rassemblement Pour la France Officiel)

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.