L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Economie

BEZIERS - Les élus jouent collectif afin de sauver les emplois EDF EN

Vendredi dernier, Robert Ménard, le maire de Béziers et Emmanuelle Ménard, le député de l'Hérault, ont rencontré, à leur demande, les dirigeants régionaux de l'entreprise EDF Énergies Nouvelles. Cette filiale à 100 % du Groupe EDF, entreprise publique, envisage en effet de regrouper l’ensemble de ses services héraultais à Montpellier, fermant (ou réduisant de façon drastique) les […]

Vendredi dernier, Robert Ménard, le maire de Béziers et Emmanuelle Ménard, le député de l'Hérault, ont rencontré, à leur demande, les dirigeants régionaux de l'entreprise EDF Énergies Nouvelles.

Cette filiale à 100 % du Groupe EDF, entreprise publique, envisage en effet de regrouper l’ensemble de ses services héraultais à Montpellier, fermant (ou réduisant de façon drastique) les sites de Colombiers et de Béziers.

Au total, pas moins de 200 emplois sont menacés dans l’ouest Hérault, sans qu'aucun élu biterrois n'ait seulement été contacté.

Les élus biterrois jouent collectif 

Une situation que déplore également Frédéric Lacas, Président de l'agglomération Béziers Méditerranée, dans une interview donnée à France 3 et herault-tribune. 

Dans un courrier de réponse reçu ce jour, Antoine Cahuzac, président du conseil d'administration de l'entreprise, se dit « disposé à étudier toute proposition alternative ».

Mais pour l'instant, seule l'option du déménagement à Montpellier a été étudiée et présentée au personnel. Une option qui, de l'aveu de M. Cahuzac lui-même, répond « à toutes [ses] attentes ».

Devant ce mépris assumé et sans aucune proposition sérieuse sa part, la Ville de Béziers a décidé d'interpeller directement Antoine Cahuzac par voie d'affichage dans les rues de Béziers” indique le maire dans un communiqué adressé ce matin aux rédactions.

Un souci d'équilibre des territoires

Une méthode d'affichage sur la place publique que Robert Ménard n'hésite pas à utiliser. “C'est première “apostrophe” en forme d'avertissement, en espérant que le patron d'EDF Énergies Nouvelles prenne désormais la mesure de notre détermination à ne pas nous laisser faire. Une telle attitude de dédain est inacceptable de la part d'une entreprise publique dont le souci de l'égalité des territoires et des administrés devraient être une des préoccupations principales.” indique le premier magistrat.

Des solutions locales existent

Les élus de l'ouest héraultais multiplient les efforts pour combattre un chômage supérieur à la moyenne nationale et font savoir que des solutions satisfaisantes existent pour maintenir les activités d'EDF Énergies Nouvelles dans le biterrois.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.