BEZIERS - Les Folies d' Offenbach au Domaine de Bayssan le 6 juillet 2019

 LE DEPARTEMENT DE L’HERAULT, ACCUEILLE LES FOLIES D’OFFENBACH Orchestre Régional Avignon-Provence, « Comment fêter un…

 

LE DEPARTEMENT DE L’HERAULT, ACCUEILLE LES FOLIES D’OFFENBACH

 

Orchestre Régional Avignon-Provence, « Comment fêter un bicentenaire sans gâteau, ni bougie, mais avec panache et drôlerie »

Les Folies lyriques au Domaine D’O– Montpellier les 2/3/4 juillet 2019 à 22h00 et le 6 juillet 2019 au Domaine de Bayssan à Béziers.

A l’occasion des 200 ans de la naissance d’Offenbach, Folies Lyriques propose des représentations au Domaine D’O à Montpellier et dans l’ouest de l’Hérault, au coeur même du Domaine de Bayssan à Béziers.

Après le succès des douze premières éditions qui ont rassemblé chacune plus de 5000 spectateurs (La Belle Hélène en 2007, La Belle de Cadix en 2008, La Grande Duchesse de Gérolstein en 2009, La Vie Parisienne en 2010, La Veuve Joyeuse en 2011,et L'Élixir d'Amour en 2012, West Side Story en 2013, Cabaret en 2014, La Périchole en 2015, Orphée aux Enfers 2016, La Chauve‐Souris 2017, La Fille du Régiment 2018 ), Les Folies d’Offenbach sont présentées dans une mise en scène de Marion Guererro.

C’est une évidence : il y a un bonheur aux spectacles de plein air que les salles les mieux pourvues ne peuvent procurer. Tant pis si les martinets qui se couchent crient un peu trop fort, tant pis si passe parfois un avion intempestif : une belle nuit d’été, une scène où l’on chante, un orchestre qui boulonne ses partitions à coups de pince à linge contre une brise espiègle, tout est mystérieuse et plaisante alchimie pour qui sait se laisser emporter.

Folies d’O, dès ses débuts, a d’abord voulu cela : offrir aux spectateurs quelques songes de nuits d’été. Pour ce faire, il y avait d’abord l’amphithéâtre d’O, un des rares, très rares théâtres de plein air modernes à offrir une fosse à un orchestre. Le répertoire était là lui aussi, il suffisait de s’y pencher. Car des opéras dits comiques, des opérettes, des comédies musicales qui ont fait chanter des générations de banquets familiaux, que joue‐t‐on encore ? Quelques Offenbach, bien sûr. Quelques viennoiseries. Quelques réminiscences de Francis Lopez. Bien peu, si peu…

Alors Folies lyriques, association soutenue par le Conseil départemental de l’Hérault, a choisi de plonger dans cette foule considérable d’oeuvres souvent à demi oubliées, d’airs, de duos, de choeurs dont ne subsistent que quelques échos dans les mémoires. Opérette, opéra léger, comédie musicale : qu’importe le nom qu’on leur donne, il y a mille musiques à faire revivre sous les étoiles du Domaine D’O et du Domaine de Bayssan.

A propos de la gestion et l'exploitation des équipements culturels de la partie nord du domaine d’O ‐ Montpellier « Le Département de l’Hérault verse 1,2M€ à la Métropole pour l’organisation du Printemps des comédiens, la Métropole ayant l’obligation de les reverser au Printemps. » Au total, c’est un montant de 4,8 M€ qui est versé par le Département à la Métropole 3M pour la programmation du Domaine d’O dont Printemps des Comédiens (1.2M€) Folies Lyriques et Arabesques. Cette action de fléchage, intervient suite au transfert de compétences intervenu après la loi Notre. Elle est définitive.

Infos pratiques

Domaine D’O

Réservations : 0 800 200 165

www.domainedo.fr Amphithéâtre du Domaine d’ô – entrée nord- 178 rue de

la Carriérasse-Montpellier

Domaine de Bayssan

Réservation : 04 67 28 37 32

www.heraultculture.fr – Hérault Culture – Domaine de Bayssan – Route de

Vendres – Béziers (sortie A9 Béziers ouest n°36)

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.