BEZIERS - L'exemple du Cardinal Jean-Pierre RICARD pour Robert MENARD...

Monsieur le Maire, à l'aube de la prochaine Féria de Béziers où, comme les…

Monsieur le Maire, à l'aube de la prochaine Féria de Béziers où, comme les autres années, vous connoterez de manière choquante, la corrida avec la religion catholique, nos espérons que vous prendrez connaissance de la lettre que nous avait adressée le Cardinal, Archevêque de Bordeaux, Jean-Pierre RICARD

Dans celle-ci, le Cardinal dénonce la corrida et insiste sur le fait que voir souffrir inutilement est indigne d'un être humain. Et de ce fait, complètement en contradiction avec le message de paix et de non violence de l'Eglise. 

Puissiez-vous, Monsieur le Maire, à l'avenir, vous en inspirer. Et peut-on un instant imaginer le Christ se repaître d'animaux torturés à mort dans les arènes ?  

Merci à l'avance pour votre réponse.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Je suis profondément d’accord avec la lettre de ce prélat!
    Il est tout à fait choquant , pour tout bon catholique, de voir associé sa religion aux manifestations tauromachiques de Béziers.
    Il est tout aussi choquant et révoltant d’entendre certains prêtres comme Monsieur Jacques Texier faire du prosélytisme en faveur des corridas.
    Ces manifestations sont totalement à l’opposé des principes du catholicisme qui se veut une religion d’amour, de respect et de bienveillance, et Monsieur Ménard( qui par ailleurs est plutôt un bon maire!) ferait bien de suivre les conseils du cardinal Jean-Pierre Ricard….il y gagnerait en dignité et respectabilité!!

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.