BEZIERS - "Pas de train avant fin novembre !" par Europe Écologie les Verts du Biterrois

Pas de train avant fin novembre entre Béziers et Montpellier :une situation désastreuse et scandaleusedénoncée…

Pas de train avant fin novembre entre Béziers et Montpellier :

une situation désastreuse et scandaleuse

dénoncée par Europe Écologie les Verts du Biterrois.

 

Les intempéries qui ont frappé notre territoire, et dont l’intensité sans précédent prouve, s’il en était encore besoin, le changement climatique en cours, ont causé de gros dégâts sur la voie ferrée en particulier à Villeneuve-lès-Béziers, conduisant à la suppression pure et simple du trafic jusqu'au 25 novembre entre Béziers et Agde.

Peu de moyens de déplacement de substitution ont été prévus et c’est aux habitants et aux habitantes du Biterrois usagers du train de se débrouiller pour se déplacer notamment pour leur travail et leurs études, ce qui génère bien sûr des coûts supplémentaires pour les ménages, gêne l’activité économique et augmente la pollution dont nous souffrons déjà au quotidien. Pourquoi ne pas limiter les transbordements par autocars à des navettes entre les gares de Béziers et Agde (22,5 km) où les trains (desservant Sète et Frontignan, et pas seulement Montpellier) peuvent continuer à accéder ?

Cette interruption du trafic était malheureusement prévisible puisque la seule ligne dont nous disposons est particulièrement exposée aux aléas climatiques qui vont être de plus en plus fréquents et violents, avec en plus un gros aléa pour le pont levant ferroviaire de Sète dont le remplacement bloquerait lui le trafic pour 18 mois !

Cette situation scandaleuse montre que les questions climatiques et écologiques sont encore sous-estimées par les décideurs publics, dont certains ne semblent toujours pas, pour les échéances de 2020, avoir pris la mesure du défi que nous allons devoir affronter, collectivement, dans les années à venir.

Nous, femmes et hommes du Biterrois payons aujourd’hui le retard accumulé dans la prise en compte des enjeux écologiques.

Aujourd’hui il est nécessaire de faire de Béziers et de l’Agglomération un modèle en terme de gestion écologique, non pas seulement par conviction politique ou philosophique, mais tout simplement parce que c’est notre intérêt collectif et qu’il en va de la survie économique et sociale de notre territoire.

La vraie alternative à Béziers, et la seule qui nous permettra de protéger un environnement qui est notre première richesse, c’est l’écologie politique, parce qu'elle va de pair avec la justice sociale et la démocratie citoyenne.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.