Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BEZIERS - Réaction des Conseillers Départementaux concernant le GHT

Dans le cadre de la nouvelle Organisation Territoriale des Services Hospitaliers, une menace plane…

Dans le cadre de la nouvelle Organisation Territoriale des Services Hospitaliers, une menace plane au-dessus du centre Hospitalier de Béziers qui pourrait faire les frais d'exigences de gestion assez éloignées de la prise en compte des patients.

On lit dans la presse des éléments administratifs qui démontrent que le centre hospitalier de Béziers, pris en tenaille entre les intérêts de l'Est et de l'Ouest de la région pourrait se retrouver isolé.

Pour l'instant on ne voit pas de considération pour les patients. Faudra-t-il aller à Montpellier ou à Perpignan pour traiter certaines pathologies ? Où est l'intérêt thérapeutique des malades ?

Notre pays à la chance de posséder un personnel médical et soignant de grande qualité avec des équipements hauts de gammes et une expérience irremplaçable. Il serait vraiment dommage que les patients ne puissent en profiter et que nous sombrions dans un système de médecine sélective dans laquelle seuls ceux qui ont des relations dans le milieu médical pourraient avoir le choix de leurs soins et de leurs praticiens. Dans ce système les plus faibles seront une fois de plus les moins bien traités.

Lorsqu'on parle de la santé on ne peut faire primer les questions de gestion sur les approches humaines.

Un système médical bien géré et bien organisé, oui. Un système médical basé sur des économies d'échelles faites au détriment de la prise en compte des patients, non.

L'hôpital de Béziers est un outil moderne et récent, nous pensons qu'il vaut mieux l'améliorer en écoutant ce qu'en pensent les médecins et le personnel soignant qui l'utilisent.

Nous appelons les élus à faire bloc autour de cette idée de la médecine en France.

Si le Centre Hospitalier de Béziers est concerné par la redistribution régionale des centres médicaux cela va entraîner automatiquement une perte d'emplois pour notre ville. Avec plus de 1500 salariés, le centre hospitalier est aussi un formidable pourvoyeur d'emplois qualifiés qui seraient une fois de plus sacrifiés sur l'autel du maintien hors de l'eau de l'économie fragile de notre préfecture départementale. Cette décision inique et irresponsable pourrait aussi avoir des conséquences néfastes sur l'institut de soins infirmiers de notre ville. Nous disons ASSEZ! Béziers a suffisamment payé sa contribution financière à l'extension de ce qui était naguère une capitale régionale gourmande et dépensière.

Vos conseillers départementaux des cantons de Béziers 1,2,3.

Isabelle DES GARETS, Henri BEC, Nicole ZENON, Franck MANOGIL, Marie-Emmanuelle CAMOUS, Jean-François CORBIERE

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.