Béziers : restauration de l’ancien squat des allées Paul Riquet pour redorer le centre-ville

Deux ans après l’épisode de l’expulsion manu militari du squat du 88 allées Paul Riquet par la police municipale, la mairie présente un projet immobilier qui ne s’adresse pas à toutes les bourses.

Des mineurs non accompagnés avaient été délogés en février 2019 du squat insalubre qu’ils occupaient au 88 allées Paul Riquet. C’est à l’autre bout de l’échelle sociale qu’on trouvera les futurs occupants des 4 appartements de 75 à 80 mètres carrés du bâtiment dont le chantier doit débuter en septembre 2022.

Ascenseur et vue sur la mer

La mairie de Béziers ayant préempté l’immeuble pour en “contrôler le destin”, elle a confié le chantier à l’entreprise Viaterra pour une restauration entière dans le respect du style et de la facture locale. Le résultat sera visible au printemps 2023. Au programme : vue sur le Plateau des poètes et même sur la mer pour les futurs habitants du 4e étage qui bénéficieront de l’installation d’un ascenseur. Au centre de ce petit îlot de tranquillité, une cour privative de 40 mètres carrés est prévue.

La réhabilitation du centre-ville semble annoncer le retour de la sécurité promise par Robert Ménard. Les habitants devraient s’en réjouir car l’impact à terme sur le prix du mètre carré risque d’en faire grimacer certains.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.