Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BEZIERS - Robert le "récupérator", sa politique c'est comme ses fresques, elle est en trompe l'oeil !

 Depuis de nombreux mois et encore plus ces dernières semaines, Robert Ménard nous fait du…

 

Depuis de nombreux mois et encore plus ces dernières semaines, Robert Ménard nous fait du national puisqu’en panne d’idée pour résoudre les problématiques locales qui depuis 4 ans et demi restent sans solution. Depuis, pour masquer son incapacité à fixer le cap pour Béziers, il se lance dans des opérations de récupération tout azimut.

Quel populisme que d’aller poser pour la photo auprès des gilets jaunes lorsqu’on mène une politique qui conduit à moins de service public pour toujours autant d’impôts locaux voir même plus de taxes indirectes puisque le prix du stationnement a largement augmenté ! Autrement dit ce contre quoi les « Gilets jaunes » se battent !!!

Quel “faux cul”, pour reprendre son expression favorite, d’aller soutenir les avocats en colère, alors que pour régler ses contentieux le maire ne fait appel à aucun d’entre eux ! Pour rappel nous en sommes à plus de 700 000 euros de frais de justice depuis le début de son mandat, un record !

Quelle indécence de fanfaronner lors de la « manifestation contre les violences faites aux femmes » lorsqu’on utilise des images de femmes violentées pour illustrer ses campagnes immondes dédiées uniquement à la provocation pour obtenir des tribunes auprès des médias nationaux.

Quel esprit tourmenté ! Baignant dans ses contradictions en convoquant les commerçants du centre-ville sur le sujet du stationnement pour leur dire qu’il est prêt à ouvrir des plages de gratuité et que cela aura un coût ! Laissant supposer qu’à cause d’eux il sera obligé d’augmenter les impôts locaux !!! Rien que du chantage !

Robert Ménard ose tout ! Plus c’est gros plus ça passe même !

Dans un contexte local où Béziers s’illustre plus par ses positions de fin de peloton dans bons nombres de classement nationaux, celui qui en 2014 avait tout promis pour ne rien faire, est devenu chroniqueur officiel de l’émission « 24h Pujadas » pour y défendre ses positions populistes et ses ambitions nationales à peine voilées oubliant de s’attaquer au problème du quotidien des biterrois.

En fait, plus qu’un récupérateur acharné, Robert Ménard est un imposteur, il fait des constats mais n’a pas de solution, il agite les problèmes d’un mouchoir blanc dans l’arène de son fan club mais en fait il lutte contre ces problèmes comme le marteau le fait face à l’enclume, il frappe toujours dessus sans jamais la déformer ! Oui il dit tout haut ce que certains pensent tout bas, flattant par là-même les instincts les plus bruns, mais finalement que propose-t-il pour y remédier ? Rien sinon un vide abyssal !

La pauvreté, le chômage, l’insécurité, l’immigration dans le fond il n’en n’a que faire, bien au contraire il s’en nourrit. 

 

« Béziers mérite mieux que du buzz »

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.