BEZIERS -  TOUS LES JOURS L’INFO EN LAISSE  - MENARD étrille Jean Michel BAYLET

Entre le Maire  de BEZIERS Robert MÉNARD et  le Grand quotidien Régional les relations…

Entre le Maire  de BEZIERS Robert MÉNARD et  le Grand quotidien Régional les relations sont notoirement tendues . Ce n’est pas le rachat du titre, en Juin 2015, par Jean Michel BAYLET, PDG du groupe de presse qui pouvait apaiser les tensions.
Entre le bouillonnant et médiatique premier magistrat Biterrois et le magnat de la presse régionale d’Occitanie, nommé  ministre du gouvernement socialiste en Février 2016  les coups sont violents et souvent médiatisés.

Robert MENARD aura profité des feux de la rampe de  la  Féria 2016 pour revêtir son  habit  de lumière en livrant  combat  Mano a Mano au Maestro affaibli des arènes politiques du Tarn et Garonne. Révoqué par les grands électeurs de son siège de sénateur en 2014 et de celui de président du  conseil départemental du Tarn-et-Garonne en 2015, le poids politique de Jean Michel BAYLET  a été sérieusement écorné  depuis 18 mois. Robert Ménard ne peut l’ignorer et tente l’estocade  en s’attaquant à l’homme et à un de ses titres de presse.

En expert des coups médiatiques, Ménard a dans un premier temps étrillé les journalistes locaux du quotidien. Arnaud GAUTHIER chef d’agence de Béziers  avait ainsi esquivé les premières banderilles sous les « Olé » approbateurs  des Patriotes du Biterrois.  Ménard  loin de calmer le jeu avait poursuivi ses attaques traitant ses anciens confrères de «  tocards «  ou encore de ” sous-presse ”  travaillant pour «  un journal de merde » !
PALATLe  rédacteur en chef du grand quotidie, régional  Philippe PALAT avait lui aussi  fait l’objet des sarcasmes du maire de Béziers «   Affublé sur une double page du qualificatif de ” Caramel mou de la pensée “ , Le ” Journal “de Béziers avait produit un  ” papier ”  dont le  titre courtois  révélait au lecteur  le sens de la fine nuance, de la mesure  et de l’objectivité de Robert  Ménard : «  QUAND LE TALENT N'EST  PALAT » ! 

Pour Robert MENARD un temps défenseur «  sans frontière » des reporters et de la presse , seule la revue Municipale financée en grande partie par le budget communication de sa ville  peut se prévaloir en terre Biterroise  de l’appellation  ” auto-contrôlée  “  de  ” JOURNAL  de BEZIERS “. Le directeur de la publication s’efforce  d’y distiller une information conforme à la vérité : En tout état de cause conforme à SA vérité !  Il pourrait même se targuer d’y proposer une information plurielle ! Son  ” Journal ”  Municipal réservant réglementairement une page  sur 36  à l’expression des groupes politiques minoritaires.

En cette période  de féria le Maire de Béziers  tente de porter l’estocade médiatique au quotidien Héraultais et à son  propriétaire  Jean Michel BAYLET.

Pour le faire savoir il utilise  à peu de frais son support fétiche  ” Les sucettes publicitaires ” !  L’homme connaît les médias et en stratège de la surenchère il sait que plus  le slogan est court, plus il force le trait,  plus il sera relayé par la caisse de résonance médiatique des médias nationaux  à l’affut du nouveau dérapage ou de la nouvelle affaire politico-médiatique du maire de Béziers.
 La  nouvelle campagne  fait son effet :   TOUS LES JOURS L’INFO EN LAISSE : Le grand quotidien régional  y est représenté  en travers de la gueule d'un adorable doberman qui semble apporter l’information délivrée  par le ministre des  collectivités territoriales: Jean Michel BAYLET.

Une erreur de forme pour ce qui est de l’attaque du premier magistrat Biterrois pourrait cependant lui valoir une attaque en diffamation   En effet depuis la nomination de Jean Michel BAYLET à un poste ministériel C'est Marie-France Marchand-Baylet, son ex-épouse, qui est à la  tête du groupe de presse. 

 Quoi qu'il en soit, avec de telles des marques d’affection entre le ministre des collectivités territoriales  et le maire de Béziers  c’est désormais à une guerre ouverte  ( et médiatique ) qu’il faut s’attendre sur fond de campagne présidentielle et législative.

Le chef de file d’ ” OZ ta droite”  a ouvert le bal de rentrée politique … et les hostilités  ! 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.