Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Billet d'humeur électorale d'un citoyen Viassois

Après avoir assisté en direct lors de la réunion du samedi 9 Février dernier…

Après avoir assisté en direct lors de la réunion du samedi 9 Février dernier au lynchage public de ” l’ex-maire adjoint”, délégué à la culture et à l’environnement par ” l’encore-maire ” de Vias nous subissons maintenant en différé par voie de presse, internet et autres tracs, les diatribes, caricatures, démentis, railleries et désaveux que chacun se lance à la figure.

Bien sûr, les Viassois aiment la ” castagne” mais une fois ces plaisirs du cirque passés il faudra gérer au mieux les affaires de la cité. Et là il nous faut élire des représentants compétents, clairvoyants, suffisamment modestes pour savoir déléguer aux experts, capables de décider qu’après concertation, en un mot des démocrates.

A cette même réunion nous avons pu ” apprécier” l’intervention vindicative d’un troisième larron, prétendant lui aussi au trône municipal, secondé d’ailleurs par ” l’égérie” non moins vindicative du groupe qui se dit d’opposition. Oubliant qu’ils n’ont servi pendant cette mandature qu’a être: ” Pour ce qui est Contre et Contre ce qui est Pour”.
Ces dignes têtes de file de la liste ” Avec et pour Vias,” nihilistes par excellence, voudraient nous faire croire, qu’après avoir été à la remorque de l’action s’opposant à l’agrandissement de l’aéroport, récupérateurs du mouvement contre l’implantation de la torche à plasma, suiveurs obséquieux dans le refus des éoliennes en mer, escamoteurs à leur profit du désarroi des gens de la côte ouest….. , seraient capables de gérer notre cité?

Quel affligeant spectacle que nous donnent ces deux anciens collaborateurs de l’exécutif communal !
Quant au troisième prétendant ? Allons-donc!!!!!

Aux premiers j’aimerais qu’ils méditent cette fable de ce bon vieux Monsieur de LA FONTAINE :

” Le Lion devenu vieux”

Le lion, terreur des forêts,
Chargé d’ans et pleurant son antique prouesse,
Fut enfin attaqué par ses propres sujets,
Devenus forts par sa faiblesse.
Le cheval, s’approchant, lui donne un coup de pied;
Le loup, un coup de dent; le bœuf, un coup de corne.
Le malheureux lion, languissant, triste et morne,
Peut à peine rugir, par l’âge estropié.
Il attend son destin sans faire aucunes plaintes;
Quand voyant l’âne même à son antre accourir;
Ah! C’est trop, lui dit-il : je voulais bien mourir;
Mais c’est mourir deux fois que souffrir tes atteintes.

Aux second, simplement, le début et la fin de la fable:

” Le Geai paré des plumes du Paon”

Un paon muait: Un geai prit son plumage,
Puis après se l’accommoda,
Puis parmi d’autres paons tout fier se parada,
Croyant être un beau personnage.
………………………….
Moralité
Il est assez de geais à deux pieds comme lui,
Qui se parent souvent des dépouilles d’autrui,
Et que l’on nomme plagiaires
Je m’en tais, et ne veux leur causer nul ennui
Ce ne sont pas là mes affaires.

 

Jean Louis ROQUE

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.