Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Canton d'Agde - Frederic Markides - Elections Cantonales des 9 et 17 mars 2008

République FrançaiseElections Cantonales des 9 et 17 mars 2008Canton d'AgdeMadame, Mademoiselle, Monsieur,Nous sommes à…

République Française
Elections Cantonales des 9 et 17 mars 2008
Canton d’Agde

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Nous sommes à quelques semaines d’un scrutin important où chacun pourra s’exprimer par la voix des urnes pour élire le Conseiller Général du Canton d’Agde à l’Assemblée Départementale de l’Hérault.
Les adhérents de la Section d’Agde du PCF ont décidé majoritairement de présenter un candidat à cette élection et ils m’ont confié cette mission. Je les en remercie tout en tirant un grand coup de chapeau à Michel MUR qui a conduit nos précédentes campagnes cantonales.
Je souhaite en quelques lignes me présenter et vous faire part des grandes lignes de notre projet, celui-ci s’enrichira de vos propositions pendant cette campagne.

Originaire de la région parisienne, j’ai 49 ans et je réside à Agde avec ma famille depuis 1977. Au cours de ces années, j’ai participé à la vie locale et citoyenne comme : représentant des parents d’élèves pendant la scolarité de mes enfants, militant syndical où j’ai oeuvré en particulier pour la mise en place de la maison des syndicats à Agde et la défense des intérêts des salariés permanents et saisonniers, conseiller prud’homme à Béziers et Montpellier, et bien sûr, comme beaucoup le savent, en tant que secrétaire de la section d’Agde du PCF.

Ces années importantes de travail militant m’ont permis de côtoyer de nombreux citoyens et d’être à leurs côtés dans leurs démarches et leurs luttes. C’est donc avec une sérieuse expérience des milieux sociaux et politiques que je me présente à vos suffrages.
Comme en 2001, les élections cantonales auront lieu le même jour que les élections municipales. Je pense qu’il faut donc apporter de la clarté pour comprendre les prérogatives de nos institutions républicaines, car à la différence des communes, le département est tenu d’assurer un ensemble de missions obligatoires sur la solidarité, l’aménagement du territoire, l’éducation, l’environnement, la culture et le développement économique.

Ces dernières années, le gouvernement a rajouté des obligations, de nouvelles compétences disaient-ils, notamment en matière de solidarité mais sans donner les fonds nécessaires. Il n’a pas tenu compte de l’afflux de nouvelles populations dans notre département et de celles qui se trouvent en grande précarité, de plus en plus nombreuses. Dans ce cadre, le conseil général délivre déjà 53% de son budget.
Ces champs de nouvelles compétences vont augmenter la fiscalité dans un département où comme ailleurs le pouvoir d’achat des ménages est en baisse constante, le tourisme entraînant une forte augmentation des prix des produits de première nécessité.
Dans ce contexte où maintenir et développer une politique volontariste des missions obligatoires devient une prouesse, notre groupe d’élus communistes et républicains présidé par François LIBERTI avance un certain nombre de propositions ;
– Revoir la fiscalité en fonction de l’évolution démographique, c’est-à-dire une plus juste répartition de l’impôt. Stop aux cadeaux fiscaux faits aux plus riches.
– Développer des services de proximité pour aider nos concitoyens dans leurs démarches. Stop à la casse des services publics.
– Consulter les citoyens sur les grandes décisions d’avenir seul gage de démocratie. Oui à la participation populaire.
Pour le canton d’Agde cela signifie des aides supplémentaires aux familles en difficultés, un développement des structures d’éducation de collèges, une aide accrue aux personnes âgées et un encouragement à une vie économique qui respecte l’environnement.
Je souhaite que nous puissions nous rencontrer pendant cette campagne afin de prendre votre avis sur ces questions fondamentales et sur les projets qui vous tiennent à coeur.

A bientôt.
Frédéric MARKIDES

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.