CAP d'AGDE - Joli succès pour l’après-midi du 13 octobre 2012 consacrée à la pêche de loisir durable dans les eaux agathoises

Aire Marine Protégée du Site Natura 2000 Posidonies du Cap d’Agde Joli succès pour…

Aire Marine Protégée du Site Natura 2000 Posidonies du Cap d’Agde

Joli succès pour l’après-midi du 13 octobre 2012 consacrée
à la pêche de loisir durable dans les eaux agathoises


Les pêcheurs récréatifs agathois et capagathois s’étaient donné rendez-vous avec l’Adena, gestionnaire de l’aire marine protégée Posidonies du Cap d’Agde, samedi 13 octobre 2012, pour une opération bien particulière, et même une première dans notre région et en Méditerranée française.

Sur le thème de la pêche récréative pratiquée en tenant compte de l’environnement marin, une centaine de pêcheurs de loisirs de l’association des Palangriers d’Agde et du Cap d’Agde avec leur Président Alain Lassierra ainsi que celui de l’Adena, Serge Teyssèdre, accompagné de l’équipe mer de l’Adena et de membres du bureau ont ainsi procédé à une démonstration de l’utilisation de l’ancre flottante, un système permettant d’éviter de mouiller l’ancre sur des fonds fragiles et permettant de pêcher à la dérive.

Avec l’accord de la Sodéal une dizaine de bateaux des palangriers ont ainsi arpenté l’avant port du Cap d’Agde en observant tout d’abord les bateaux démonstrateurs avec,  aux commandes, Thomas et Julie, chargés d’études mer à l’Adena pour cette opération, et Edouard fidèle de l’équipe mer de l’Adena, puis en réalisant eux-mêmes l’opération. Une utilisation somme toute assez simple, avec deux tailles d’ancres possibles selon la longueur du bateau et entièrement équipées des cordages adéquats (provenant des entreprises locales d’ailleurs).

 

Tout le monde s’est ensuite rassemblé au Centre Nautique du Cap d’Agde aimablement mis à disposition par la Sodéal (représentée par Phillippe Noisette ce jour là), pour faire salle comble et procéder à la remise du kit « pêcheur responsable » de l’AMP Posidonies du Cap d’Agde. Remise préparée, entre autre, par Sylvain Blouet, chargé de mission mer de l’Adena bien connu des acteurs maritimes locaux.

Le kit, conçu pour être entièrement gratuit, comprend l’ancre flottante équipée des cordages et bouées de surface nécessaires, un guide brochure d’utilisation de l’ancre avec des infos pratiques et techniques,  un autocollant « pêcheur responsable » et « Natura 2000 », le dépliant de l’aire marine protégée et un guide étanche spécial pêche de loisirs indiquant  quelques tailles de poissons, la règlementation, le site protégé, les bons gestes …un guide qui a bénéficié, comme les études sur la pêche de loisirs, d’aides européennes via le projet MedPAN Nord (piloté par le WWF et financé sur le programme MED) dans lequel l’Adena est impliquée.

Devant l’assemblée Thomas et Julie ont rapidement rappelé le contexte de l’opération ; une étude assez fine des usages de cette pêche récréative qu’ils ont menée dans l’AMP et qui révèle d’une part le nombre assez important de pêcheurs de ce type sur Agde et d’autre part l’ancrage de bateaux sur des fonds de coralligène très fragiles sur le Roc de Brescou. D’où l’intérêt d’essayer de promouvoir une pêche à la dérive avec une ancre flottante pour éviter un ancrage classique qui vient détériorer ces mieux naturels très riches en faune, en flore et en ressources marines.

Le président des palangriers Alain Lassierra, rappelant que son association est active depuis 1973, et celui de l’Adena Serge Teyssedre ainsi que le directeur de l’Adena, responsable de l’équipe mer, Renaud Dupuy de la Grandrive ont pu indiquer que cette opération est exemplaire à plus d’un titre. Elle a surtout été montée avec un partenariat très actif entre les deux associations, du niveau relationnel aux côtés plus techniques jusqu’à la valorisation de l’action. Elle a aussi été négociée avec le ministère de l’Ecologie qui a accepté de la considérer comme un contrat Natura 2000 marin (à hauteur de 10000 €), ce qui en fait 1er contrat N2000 de ce type en Méditerranée ; le contrat Natura 2000 permet d’engager des opérations innovantes et non productives visant des objectifs de conservation des habitats et espèces d’intérêt communautaire, c’est donc pleinement le cas de l’ancre flottante et du kit pêcheur responsable en général.

 

Le Président de l’Adena et son directeur ont rappelé l’engagement de l’association pour la protection et la gestion du milieu marin depuis déjà plus de 20 ans. Aujourd’hui, toujours dans un cadre de base scientifique et technique cher à l’association, c’est le tour des pêcheurs plaisanciers qui ont une vraie place dans les acteurs maritimes locaux. Ils viennent renforcer les nombreuses actions menées dans cette aire marine protégée avec les pêcheurs professionnels petits métiers, les plongeurs de loisirs ou professionnels, la Ville d’Agde et bien d’autres.

 

Le maire d’Agde Gilles D’Ettore a relevé tout l’intérêt de ce type d’action concrète et de terrain qui associe des usagers maritimes locaux avec un gestionnaire de site marin protégé. Il a indiqué qu’elle trouvait très bien sa place dans la gestion raisonnée d’un site où se côtoient de multiples activités et globalement dans l’écotourisme. Des axes retenus, indiquait-il, dans l’accord cadre que vient de signer la Ville d’Agde et la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée avec l’Agence de l’Eau, notamment via une convention sur le milieu marin qui engage clairement la Ville dans la gestion du milieu marin. Il a ainsi pris l’exemple, qui renforce l’initiative des ancres flottantes, de l’installation par la Ville des prochains mouillages écologiques pour la plaisance autour de Brescou en 2013 et qui feront aussi l’objet d’un Contrat Natura 2000 exemplaire.

 

Juste avant le verre de l’amitié offert par la Ville d’Agde, la journée s’est achevée par la distribution gratuite aux membres des palangriers d’Agde et du Cap d’une centaine d’ancres flottantes équipées de leurs cordages et du kit complet du pêcheur responsable.

 

L’ADENA tient à remercier chaleureusement le président de l’association des palangriers Alain Lassierra ainsi que ses membres qui ont accepté de jouer le jeu, de répondre en mer aux petits questionnaires de l’équipe mer de l’Adena et de monter le contrat Natura 2000.

Merci aussi aux autres associations présentes ce jour là, le Harpon Club Agathois et son président Michel Souques, des membres de l’Apac et Terre Marine avec Michel Franck association partenaire de l’Adena pour la sensibilisation au milieu marin et le projet de bateau SeaExplorer.

Enfin les actions dans l’aire marine protégée des Posidonies du Cap d’Agde, dont celle-ci, ne pourraient pas se tenir sans l’aide de nombreux partenaires ; préfecture maritime de Méditerranée, ministère de l’Ecologie, Ville d’Agde, Agence de l’Eau, Conseil général et régional et projet MedPAN Nord.

 

Renaud Dupuy de la Grandrive

Adena- Aire Marine Protégée des posidonies du Cap d’Agde

Domaine du Grand Clavelet

34300, AGDE

 00001 DSC 1848

00002 DSC 1881

00003 DSC 1912

00004 DSC 1980

00005 DSC 1997

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.