CAP d'AGDE - Les propositions du CAP ( Conseil associatif des plaisanciers ) au CLUPP

Nous avons créé le C.A.P (conseil associatif des plaisanciers) avec pour objectif de nous…

Nous avons créé le C.A.P (conseil associatif des plaisanciers) avec pour objectif de nous positionner en centre de réflexion et de défense des plaisanciers.
Nos objectifs,  s’ils sont d’assurer la défense des intérêts des plaisanciers, passent aussi par des propositions d’améliorations et de sécurisation du port dans lequel nous passons une partie de notre temps.
Nous avons tous intérêt à nous y sentir bien.
Le CAP a donc pour vocation de “construire” comme le démontre l’ordre du jour suivant :


Les plaisanciers peuvent tous participer et s’inscrire au CLUPP (comité local des usagers des ports de plaisance), il suffit pour cela, soit de vous inscrire auprès de votre capitainerie soit de rejoindre un groupe, comme le nôtre, qui vous représentera

1) Revoir la sécurité des “fleurs de ponton” qui sont très mal signalées pour les arrivants de nuit. Exemple les bateaux venant sur le canal, aveuglés par les projecteurs de la zone technique, aperçoivent ces installations au dernier moment

2) Ouverture des douches la nuit (si ça n’a pas été revu). Les plaisanciers qui rentrent au port après une nuit agitées et une mer formée apprécieront une bonne douche pour une nuit sans sel !!

3) Avoir des parkings plaisanciers dans chaque coin du port. Pourquoi certains ont des parkings sécurisés, fermés, et d’autre pas de parking du tout

4) Quand sera achevée la mise aux normes européennes des bornes électriques.
Certains plaisanciers se plaignent du vol des prises Languedoc la nuit. Avec une norme européenne, cela limiterait ce genre de vol
5) WiFi gratuite pour les plaisanciers, sans limite de temps. Pour 9 € vous offrez une demi heure alors que pour 1 5€ vous avez un abonnement illimité chez Free.

6) Organiser une assemblée générale tous les deux ou trois ans qui rassemblerait l’ensemble des plaisanciers qui souhaiteraient y participer

7) Quels sont les statistiques des indélicatesses commises sur le port ?

8) Existe-t-il un contrôle du fond du port qui permette de dépolluer et d’éviter les phénomènes de pile du aux objets métalliques ou bien encore de batteries qui auraient pu être jetés à la mer ?

9) Etudier la possibilité d’installer des bornes incendies au bout de chaque panne ou bien encore à des endroits facilement accessibles pour éviter, en cas d’incendie sur un bateau, que les flammes ne se propagent à d’autres unités.

10) Nous remarquons et apprécions l’amélioration de l’accueil des personnes de passage au port.
Pour prendre exemple sur Port Camargue, ne serait-il pas possible de faire sponsoriser des vélos qui seraient prêtés gracieusement à ces plaisanciers d’un jour

11) Comment sont indemnisé les personnes titulaires d’une place au port et que l’on doit déménager lors du salon du Cap ?

Nous avons eu le retour de personnes qui se sont retrouvées amarrées à des pontons sans eau ni électricité. Ces personnes viennent habituellement sur leur bateau pour profiter du salon

Les personnes qui souhaitent nous rejoindre peuvent le faire en envoyant un petit mot à : henri.sauron@free.fr


Cliquez sur l’image pour l’agrandir au format plein écran


 



 


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.