CAP d'AGDE - Quand la commune d’Agde se fait son film….au village naturiste

Par une chaude après-midi du week-end d’après 15 août, appareil posé sur un trépied,…

Par une chaude après-midi du week-end d’après 15 août, appareil posé sur un trépied, un caméraman, filme la plage naturiste du Cap d’Agde bondée à cette heure- là.

Que pensez-vous qu’il serait arrivé si la police montée à cheval…., mais oui, 3 policiers municipaux n’avait pas protégé le ‘’metteur en scène’’ impromptu.

Car le comble,… c’est que tout cela se déroule avec la bienveillance des autorités municipales.
Il s’agit de tourner, pour le compte de la commune d’Agde, un film dit ‘’bienveillant’’ sur le village naturiste. Quoi de plus normal ont dû penser nos autorités communales ?
Sauf que la volonté de Mr le Maire, maintes fois affirmée, était en effet d’interdire tout tournage de film dans le village naturiste pour éviter les reportages télévisuels qui donnent une mauvaise image de notre quartier.
Ne voilà-t-il pas que ce sont les autorités communales qui elles-mêmes dérogent à leurs propres règles et cela bien entendu, sans informer, ni se concerter avec l’USCQN (premier fédérateur des intérêts des copropriétaires du village).

Interrogés, les responsables de la barrière eux-mêmes, n’étaient pas informés de cette opération.
Etait-elle aussi confidentielle, qu’elle s’est déroulée en ‘’catimini’’ devant des milliers de baigneurs et résidents du village ?

L’USCQN considère qu’il ne s’agit pas d’une simple ‘’maladresse’’ de communication de la part des élus communaux mais d’une grave erreur de concertation et de confiance envers notre instance.
A quoi va servir ce film ? Qui va-s’assurer du respect des droits individuels à la vie privée et des droits à image ? Quelles garanties auront les personnes filmées sur le réel ‘’floutage’’ et destruction des rushs après montage ? La société de tournage du film est-elle en contrat exclusif avec la commune ou peut-elle utiliser le film à d’autres fins ?

Toutes ces questions fondamentales seront posées aux autorités communales par l’USCQN. Nous vous communiquerons les réponses qui seront apportées.
Mais globalement, l’USCQN dénonce cette démarche inopinée, alors qu’une concertation bien en amont aurait permis d’étudier les meilleures dispositions pour informer, encadrer et apaiser les craintes légitimes des résidents du village naturiste.
Décidément, encore une occasion manquée….

« L’Union des Copropriétaires du Village Naturiste du Cap d’Agde (USCQN) regroupe la plupart des copropriétés du quartier Naturiste. Elle défend l’intérêt des propriétaires autant dans la gestion quotidienne du village que dans son évolution future ».


 

Présentation de L’Union des Copropriétaires
du Village Naturiste du Cap d’Agde (USCQN)


L’Union des Copropriétaires du Village Naturiste du Cap d’Agde (USCQN) regroupe la plupart des copropriétés du quartier Naturiste. Elle défend l’intérêt des propriétaires autant dans la gestion quotidienne du village que dans son évolution future.

Ces objectifs sont de :

– garantir aux naturistes une protection réelle vis à vis d’un public qui ne veut pas se conformer à la réglementation du quartier,
– garantir l’accès au quartier naturiste à toute personne qui accepte de se conformer à cette réglementation,
– préserver les intérêts des propriétaires dans le cadre des évolutions de l’urbanisme du quartier.

En 2011, l’USCQN est notamment intervenue auprès des différentes autorités compétentes sur différentes questions en particulier :

– les nuisances sonores,
– la sécurité des biens et des personnes à l’intérieur du village,
– la nécessaire rénovation de l’urbanisme du quartier tout en préservant son caractère spécifique humain et environnemental.

En 2012, L’USCQN est très vigilante au projet de rénovation du Village Naturiste et notamment sur les conditions de construction d’un nouveau bâtiment d’accueil à l’entrée du Village.

Une équipe de bénévole se tient au service de tous les copropriétaires adhérents pour fédérer et coordonner leurs sollicitations et les traduire en actions concrètes.

Une permanence a lieu dans nos locaux Rond-point du Bagnas à l’entrée du Village Naturiste (Accès possible sans acquitter les droits d’entrée).

L’accueil est ouvert le matin de février à octobre ou par téléphone au numéro 04 67 26 53 40 ou email uscqn@sfr.fr
 

La secrétaire de l’USCQN

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.