Castelnau-le-Lez enclenche un plan de relance (vidéo)

Lundi 15 mars 2021, en conseil municipal, le budget primitif de la ville de Castelnau-le-Lez a été adopté. Un budget “exceptionnel dans une période encore plus exceptionnelle”, selon le maire, Frédéric Lafforgue.

Il s’agit d’un des budgets les plus conséquents de la commune : il concerne près de 12 millions d’euros de dépenses d’équipement. Cette somme est consacrée pour moitié (environ 7 millions d’euros) au groupe scolaire Jacques-Chirac. “Sur deux ans, nous allons investir quasiment 25 millions d’euros. Si l’on ajoute l’investissement pour la création de l’Ephad, on est à près de 50 millions d’euros investis sur deux ans”, indique le maire, qui se réjouit de ce “véritable plan de relance pour l’économie locale”. 

L’éducation, fer de lance

Ce budget vise principalement l’éducation – groupe scolaire Jacques-Chirac, extension de la cour St Exupéry, extension de l’école Les Petits Princes – mais aussi le sport, avec l’extension du Palais des Sports, le terrain synthétique au complexe sportif Jean-Fournier, juste à côté de l’école Jacques-Chirac.

Investir pour le développement durable

Ce budget 2021 porte aussi sur le développement durable : près de 1 million d’euros sont investis dans le développement durable, via les économies d’énergie qui seront réalisées dans les bâtiments communaux, le photovoltaïque au Palais des Sports, et l’aménagement des berges du Lez, les jardins partagés à Caylus.

Assurer la sécurité des concitoyens

Près de 150 000 euros concernent la sécurité au travers de l’investissement dans des caméras, des boutons-poussoirs d’alerte et l’augmentation du dispositif du CSU (centre de sécurité urbaine) qui va être amélioré. Sans oublier l’investissement dans deux véhicules de police municipale. Sur le volet social, depuis cette année, les policiers municipaux auront droit à l’IAT, une prime spécifique. 

Pas de hausse des impôts locaux

Frédéric Lafforgue a indiqué, lors d’un entretien privé avec la rédaction : “Sur ce budget 2021, nous tenons nos engagements : nous n’allons pas augmenter les impôts, nous réduisons la dette. Ce budget est un véritable plan de relance. J’ai dit lundi 15 mars, en conseil municipal, qu’il fallait de l’audace et du panache pour voter ce budget. Malheureusement, l’opposition a voté contre…”  Ce vote de défiance de l’opposition ne remet toutefois pas en cause le budget.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.