Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

CASTELNAU-LE-LEZ - Plus de biodiversité et moins de moustiques tigres !

Le moustique tigre gâche la vie des habitants de Castelnau-le-Lez du printemps au début de l'automne… la ville et un groupe d'étudiants du lycée Georges-Pompidou s'attaquent à ce fléau présent tous les ans.

Une volonté de verdir la ville

Le maire Frédéric Lafforgue dirige progressivement Castelnau-le-Lez vers la transition écologique depuis le début de son mandat. La limitation du coefficient d’imperméabilisation des sols en cas de projet immobilier, l’aménagement des berges du Lez, la création de la Maison de la Ville durable, la végétalisation des cours d’écoles, l’aménagement d’un parc boisé et la création d’un jardin partagé témoignent de cette volonté. La ville s’est même portée candidate, en septembre dernier, à la labellisation Territoire Engagé pour la Nature.

L’implication des élèves

En termes d’environnement, de nombreux habitants sont impliqués et notamment un groupe d’étudiants du lycée Georges-Pompidou. Accompagnés par la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement et aidés par un de leurs professeurs, ils travaillent à un projet visant à « préserver et ramener la nature méditerranéenne en ville ».

Le 10 décembre dernier, une convention-cadre de partenariat entre la Ville et le Lycée Pompidou a été approuvée en conseil municipal. Valable trois ans et soumise à une tacite reconduction, elle permettra aux étudiants de réaliser des actions ponctuelles, « opérationnelles et efficaces qui prennent en compte la biodiversité environnementale urbaine et les préoccupations sociétales actuelles : économie des ressources, protection de la santé, développement des liens sociaux et adaptation au changement climatique ».

Mise en place d’actions ciblées

Deux thématiques ont été retenues :

• L’environnement et la santé via « une démarche d’information et des préconisations à prendre dans le cadre de la lutte contre l’implantation du moustique tigre dans les jardins privés des Castelnauviens ».

• La biodiversité grâce à la réalisation d’un inventaire patrimonial de la faune et de la flore, mais aussi des espèces invasives.

Un partenariat similaire est envisagé par la Ville avec le lycée Balzac.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.