Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

CAZOULS D’HERAULT : Atlas de la biodiversité communale

  Initié par le ministère de l’environnement, l’Atlas de la biodiversité a pour but d’élaborer et cartographier un inventaire précis de la faune et de la flore communale.   Retenue parmi les 65 projets nationaux éligibles (sur 700 recevables), la commune de CAZOULS D’HÉRAULT sous l’égide de son maire, Henry Sanchez, a installé son comité […]

 

Initié par le ministère de l’environnement, l’Atlas de la biodiversité a pour but d’élaborer et cartographier un inventaire précis de la faune et de la flore communale.

 

Retenue parmi les 65 projets nationaux éligibles (sur 700 recevables), la commune de CAZOULS D’HÉRAULT sous l’égide de son maire, Henry Sanchez, a installé son comité de pilotage. Ce groupe composé d’élus d’experts et de citoyens engagés est chargé de mettre en place et de réaliser sur 12 mois un programme diversifié d’actions visant à répertorier, préserver et valoriser le patrimoine local de la faune et de la flore terrestre et aquatique.

 

Dans un premier temps le projet a été présenté par Camille Fraissard chargée de mission à la LPO et Philippe Martin de Ingénieur Ecologue. Le calendrier des animations et conférences s’échelonne du mois de janvier 2018 au mois de février 2019.

Les premiers inventaires expertises vont débuter courant février (Amphibiens et Flore). Ensuite, les inventaires participatifs seront réalisés ainsi que des journées d’accompagnement et des sorties à thème avec la population (Fête des mares, Nuit de la Chauve-souris).

Des animations ciblées sur l’école du village et les lycées agricoles seront également effectuées.

En fin de programme, un rapport synthétique sera présenté sous forme de fiches qui seront mises à destination du public. Ce rapport et ses préconisations seront adressés officiellement à la commune et à l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB).

L’objectif est de préserver la biodiversité, de faire ressortir les zones à enjeux et adapter les pratiques.

Philippe Martin présente les expertises qu’il conduira à la fois en tant qu’expert botanique et plongeur naturaliste professionnel. Des conférences et des projections seront effectuées à destination des publics.

Tour de table :

Ce projet Atlas de la biodiversité est unanimement salué par l’ensemble des participants.

L’importance de l’aspect pédagogique est soulignée par Guilhem Bougnon du Centre de ressources de Vailhan. Les différents inventaires qui seront réalisés doivent être portés à la connaissance des écoliers et pas seulement ceux du village.

Le lien entre le projet et l’amélioration du milieu aquatique est mis en avant par Anthony Meunier du Syndicat Mixte du bassin fleuve Hérault qui par ailleurs est très intéressé par le résultat es inventaires. Il rappelle l’importance des zones humides par rapport aux crues et aux différentes pollutions. La fédération départementale de la pêche représentée par Jean Pierre

Collet de la Gaule Paulhanaise manifeste son inquiétude par rapport aux diverses pollutions et insiste sur la préservation nécessaire de la biodiversité.

Régis Vidal et Dominique Charbonnier, respectivement Président et Directeur du SIEVH rappellent le rôle du syndicat intercommunal des eaux de la vallée de l’Hérault dans la préservation de l’environnement :

– actions de sensibilisation auprès des agriculteurs et viticulteurs par rapport à l’utilisation des pesticides et à l’irrigation)

– installations de viticulteurs bio.

Au vu de ce consensus, René Moreno clôture cette réunion en rappelant le rôle du Conseil Régional en matière de biodiversité et les actions qu’il soutient dans la région (mise en place de haies, créations de marres, accompagnement des reconversions en bio).

L’initiative de Cazouls d’Hérault ne doit pas rester isolée et le partenariat avec les autres acteurs du territoire doit être privilégié.

 

La première réunion publique qui lance véritablement ce projet, aur  lieu le 5 mars à 19 h à l'Esparos  Maison du tambourin. Très importante, elle informera les citoyens du déroulement du programme diversifié des actions à venir et d'échanger sur le projet. Cette rencontre, animée par Camille Fraissard, chargée de mission à la LPO, et Philippe Martin, Ingénieur Ecologue, sera également mise à profit pour lancer un appel à manifestation d'intérêt pour les inventaires participatifs. Ce projet s'adresse à tous les habitants: de nombreuses actions seront menées à l'attention des cazoulins mais aussi des proches, sans oublier les jeunes, avec des actions plus ciblées vers les écoliers et les collégiens.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.