Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Chevaux et félins ont fait une halte à la cave coopérative de Marseillan-Plage

  Les Caves Henri de Richemer situées à Marseillan-plage abritent, depuis le début du mois de juillet, une exposition artistique animalière des plus intéressante. Proposée à l’initiative de la mairie de Marseillan, en partenariat avec les Caves Henri de Richemer, cette exposition est celle d’une artiste régionale: Sandrine Krakowiak. Voilà quelques jours eut lieu le […]

 

Les Caves Henri de Richemer situées à Marseillan-plage abritent, depuis le début du mois de juillet, une exposition artistique animalière des plus intéressante.

Proposée à l’initiative de la mairie de Marseillan, en partenariat avec les Caves Henri de Richemer, cette exposition est celle d’une artiste régionale: Sandrine Krakowiak.

Voilà quelques jours eut lieu le vernissage en présence de l’artiste, de l’adjointe au Maire déléguée à la culture, Marie-Françoise Demortier et du responsable commercial de la cave, Renaud Suchet, qui s’est « félicité d’accueillir une artiste d’un tel talent ».

Lors des discours, l’adjointe au Maire a également précisé que « quand des vrais amateurs d’art découvrent les oeuvres  d’un artiste, ils se laissent emporter dans son univers et essaient d’en comprendre les motivations, l’essence même de cette création » mais, dans le cas de Sandrine, « quelque chose nous frappe indubitablement, car nous savons immédiatement qu’elle est portée par son amour des animaux et plus particulièrement des chevaux… Ce sont des émotions fortes qui se dégagent de ses oeuvres ».

L’artiste a d’ailleurs complété ces propos en parlant d’une de ses peintures intitulée « L’Etalon sauvage » qu’elle a peint alors qu’elle était enceinte. Exposé à la cave de Marseillan-Plage, ce tableau est une de ses pièces maîtresses et il ne laisse personne indifférent par la puissance qu’il dégage.

Sandrine, qui expose pour la première fois en solo, a également remercié très chaleureusement les membres de sa famille présents et plus particulièrement sa maman, qui l’a poussée à continuer quand parfois, elle doutait.

Elle a confié qu’elle avait toujours aimé dessiner, mais « brimée par son professeur de dessin », elle a « déposé les armes pendant près de 20 ans ».

Autodidacte et membre de l’Association des Peintres Agathois, c’est une autre artiste peintre qui l’a également aidée à se dépasser.

Son sujet de prédilection est le cheval mais elle peint également d’autres animaux tels que les perroquets et les félins, qu’elle travaille à partir de photos et principalement, à l’huile.

Cette artiste régionale participe également, depuis plusieurs années, aux diverses animations artistiques proposées à Marseillan tels que les Quais de l’art ou, prochainement, le concours « Les Peintres sous la Halle ».

Son actualité, c’est aussi la Normandie où elle est invitée à exposer dans un haras, ses nombreux tableaux de chevaux.

Sandrine propose aux visiteurs jusqu’au 31 juillet au caveau de Marseillan-Plage une trentaine de ses oeuvres, visibles tous les jours de 9h à 21h.

PHOTOS :

1 ( en haut ) )   l’artiste entourée de l’adjointe à la culture et du responsable commercial de la cave

2)   Sandrine Krakowiak pose devant quelques une de ses oeuvres


Sandrine Krakowiak 2 (1)
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.