Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

CLAPIERS - INAUGURATION ZAC du CASTELET ou VISITE au CHEVET du MALADE

14 décembre c’était l’heure des visites, un peu comme lorsque l’on se rend au…

14 décembre c’était l’heure des visites, un peu comme lorsque l’on se rend au chevet d’un ami ou d’un parent malade, on lui dit que tout va bien mais l’on est très inquiet.
Et c’est bien mon sentiment lorsque je regarde la visite faite à la future ZAC du Castelet à Clapiers, le 14 décembre dernier par le Président de la Métropole.

Depuis le Boulevard de la Liberté, vous pouvez profiter d’une vue face à vous sur 14 hectares de terres agricoles.
Dans certains départements, le feu était souvent le précurseur à la bétonisation avant qu’une loi ne gèle tout territoire brulé et le rende inconstructible.
La jachère joue ce rôle pour les terres agricoles, évitant ainsi de poser la question de la compensation agricole indispensable aux produits qui nous nourrissent.
Et à Clapiers, nous en voyons le résultat avec le bétonnage de ces 14 hectares de terres agricoles sans aucune mesure de compensation agraire.

Toujours sur le boulevard de la Liberté, vous avez dans votre dos le mur clocher de l’église de Clapiers classé monument historique et marqueur de l’ADN de notre village.
Profitez de cette vue, car après l’urbanisation, les constructions autorisées jusqu’à 14 mètre de haut vous la cacheront.

Quelque fois, une hospitalisation est nécessaire pour guérir, voire améliorer, mais ce n’est pas le cas.
Les Clapierois pratiquent le sport national d’accompagner leurs enfants à l’école.
Sauf qu’à Clapiers, ce sport se transforme en marathon à force de courir au devant de 3 écoles dans des lieux différents et d’un collège où les frères et sœurs se répartissent.

La réalisation de cette ZAC aurait pu être l’occasion, de rapprocher nos 3 écoles du collège et permis ainsi que sur un seul et même lieu les enfants puissent accéder à un groupe scolaire tout neuf à proximité de la future nouvelle crèche.
Gain de temps, moins d’émission de polluants auraient complété ce tableau, mais comme pour le tram, cette visite manquera un nouveau rendez-vous manqué,.
En effet, le nouveau maire et son équipe PS/EELV refuse ma proposition de regroupement scolaire.

La potion est d’autant plus nocive que le boulevard de la Liberté, référencé par le Journal 40 Millions d’Automobilistes parmi les 3 pires routes de l’Hérault, va voir arriver une horde de 800 véhicules supplémentaires.
800 véhicules pour lesquels le nombre de place de stationnement vient d’être divisée par 2 dans le nouveau projet du nouveau maire et de son équipe PS/EELV.

Alors visite mortifère ? Peut être pas, en tout cas visite à un malade dont le médecin se trompe de traitement.

Mon tract d’information sur la modification du PLU concernant la ZAC du Castelet
(enquête publique aujourd’hui close).

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.