Claude Arnaud : les perspectives du grand Lunellois pour 2017

Vendredi 13 janvier 2017, à la Halle Arnassan, Claude ARNAUD, maire de Lunel et président de la communauté de communes du Pays de Lunel, a présenté les vœux de son équipe et détaillé les perspectives 2017 pour le territoire lunellois.

A la fois institutionnels et festifs, les vœux de Claude Arnaud ont aussi été prospectifs. Après un rapide bilan de 2016, le maire de Lunel a annoncé les réalisations à venir pour sa ville et pour le Pays de Lunel. “Dessinons notre avenir”, le slogan affiché par la municipalité, a servi de fil rouge à ses annonces, synonymes d’investissements sur le territoire. “Lunel, avec ses presque 2 000 ans d’histoire, est une ville fière de son identité et de sa culture méditerranéennes, de sa culture liée à la Camargue, de son emblème qu’est le Pescalune, de son terroir et de son muscat…” a-t-il indiqué, confirmant que la fête de la Pescalune 2017 “aura bel et bien lieu, sur neuf jours, du 8 au 16 juillet. Elle sera un peu différente, puisque nous n’aurons pas d’arènes pour cette édition. Ce sera donc l’occasion d’innover.”

Création du centre socio-culturel « Maison Jean-Jacques-Rousseau »

Le nouvel Espace des Arènes (voir le dossier) entrera en effet en 2017 dans sa phase de reconstruction, pour une livraison en 2018. Pour la ville de Lunel, “nous investirons encore sur la jeunesse, sur l’amélioration de
nos équipements publics, sur le développement des services à la population et sur la restructuration urbaine” a résumé Claude Arnaud. Parmi les investissements prévus pour l’année qui vient :

  • un Point d’Information Jeunesse (PIJ) est créé au Service Jeunesse. Il sera inauguré le 28 janvier prochain ; il permettra d’accompagner les jeunes Lunellois dans leurs projets (voir l’encadré ci-après).
  • la Ville va aussi investir – avec le soutien de l’Etat – dans le développement du numérique à l’école. Toutes les écoles élémentaires seront équipées de tableaux blancs interactifs et de tablettes numériques.
  • toujours concernant le numérique, grâce à une convention avec Orange, la Ville va bénéficier du Très Haut Débit. Les travaux ont déjà débuté. La fibre optique devrait couvrir tout Lunel d’ici 2020 (lire l’article connexe).
  • En 2017, la Ville va créer – en partenariat avec la CAF – le centre socio-culturel « Maison Jean-Jacques-Rousseau », qui sera situé dans les locaux municipaux rue Jean-Jacques Rousseau. Ce nouveau service
    sera destiné à tous les Lunellois. Il aura pour vocation de favoriser le développement de la cohésion sociale, notamment dans ses dimensions familiale et intergénérationnelle.
  • la rénovation du centre-ville historique sera poursuivie. La place Louis-Rey (devant la porte Notre-Dame) fera l’objet d’un réaménagement “complet très esthétique” a estimé Claude Arnaud.
  • pour l’aménagement urbain et faisant suite aux grands travaux engagés depuis quelques années, le 3e tronçon de l’avenue Maréchal de Lattre de Tassigny sera réalisé. Il restera un quatrième et dernier tronçon à réaliser.
  • côté santé, le Pôle Santé poursuivra son développement avec l’arrivée de l’IRM. Un nouveau service va également être créé pour les soins de suite et de réadaptation.
  • et comme indiqué ci-dessus, le grand chantier de cette année 2017 sera le nouvel Espace des Arènes.

Les nouveautés 2017 pour le Pays de Lunel

Plusieurs dossiers vont être portés par la Communauté de communes du Pays de Lunel : la poursuite des chantiers de création de ZAE ; la création d’un poste d’animateur-développeur économique pour renforcer l’action auprès du tissu économique ; le lancement des travaux du PEM (Pôle d’échanges multimodal – gare de Lunel) au dernier trimestre 2017 avec une livraison prévue en 2020 (lire le Dossier HJE en ligne) ; la poursuite de la démarche d’un Agenda 21 intercommunal, et le rapprochement avec les Communautés de communes voisines pour peser territorialement entre la métropole montpelliéraine et l’agglomération nîmoise (lire également l’article Un projet de territoire pour le Lunellois). Sur ce point, Claude Arnaud a précisé la volonté de sa communauté : “Il s’agit d’organiser l’espace compris entre ces deux grandes villes, et entre Sommières et le Grau-du-Roi. Cela représente un bassin de vie de 150 000 habitants ayant pour ville-centre… Lunel” (lire l’article connexe). Ce rapprochement pourrait se faire au travers d’un Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR), a-t-il indiqué, ajoutant ” sans rien perdre, bien entendu, de ce que nous sommes (…) Nous allons travailler en 2017 sur ce dossier. Ce sera un premier pas de coopération choisie avec nos voisins.”.

 

Le Point Information Jeunesse inauguré le 28 janvier prochain

Depuis janvier 2016, la Ville de Lunel a choisi de réorganiser son action en faveur de la jeunesse en créant le Service Jeunesse & Vie associative, qui centralise toutes les informations et les actions destinées aux enfants, aux adolescents, aux parents et à la vie associative. Ce guichet unique dédié aux 3-25 ans informe le public sur toutes les offres d’activités de loisirs et aide à formaliser des démarches administratives comme les inscriptions concernant les écoles, la cantine, les accueils municipaux de loisirs ainsi que les animations du mercredi après-midi ou encore celles des périodes de vacances. Une démarche facilitée par la mise en place du « doc’unique ».
Installé dans les locaux du Service Jeunesse & Vie associative, le Point Information Jeunesse (PIJ) vient compléter l’offre municipale en matière de jeunesse. Le PIJ devient ainsi réalité avec des locaux et des agents dédiés aux jeunes adultes. Opérationnel depuis fin 2016, le PIJ sera inauguré officiellement le 28 janvier prochain. Proposant un accompagnement à la jeunesse, il est également un lieu d’accueil, d’écoute et de conseil : les jeunes peuvent y venir en toute liberté, avec ou sans rendez-vous, pour rencontrer un professionnel qui pourra les renseigner sur l’orientation, la formation, les
métiers, les études, les loisirs, les jobs d’été, le bénévolat, l’engagement citoyen, les vacances, la mobilité, la vie pratique, la santé, le droit, le logement, le transport… Enfin, le PIJ relaiera et organisera régulièrement des rendez-vous et manifestations sur des thématiques précises.

Un point Europe. Le PIJ accueillera également un point Europe. La structure municipale servira de relais à Lunel à la Maison de l’Europe de Montpellier. L’objectif est de sensibiliser le grand public au projet européen, et surtout de faire découvrir aux jeunes adultes toutes les possibilités et les offres que l’Europe leur donne. Ils peuvent notamment suivre des études grâce au dispositif Erasmus, qui fête cette année ses trente ans d’existence. La Ville de Lunel devient ainsi une nouvelle étape du réseau de Points Europe.

(Source : Ville de Lunel / DC)

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.