Communique du PCF Béziers - APRÉS LE 14 MARS...

  Lors de leur Assemblée Générale du 15 mars dernier, les communistes de la…

 

Lors de leur Assemblée Générale du 15 mars dernier, les communistes de la section de Béziers ont fait leur le communiqué de la liste « À GAUCHE maintenant ». Ils ont pris note avec satisfaction ,entre autre, de trois passages pour eux essentiels:

« Nous avons mené campagne sur un programme de rupture avec la droite et les politiques d’accompagnement du capitalisme.

Nous constatons avec regret que la personnalisation de la campagne a occulté le débat de fond, que la décision tardive de la direction nationale du PS a brouillé les cartes et permis une opération de victimisation de la part du président sortant.

Pour le second tour, à l’échelle nationale nous appelons à battre la droite.
En Languedoc- Roussillon, nous appelons bien entendu à ne donner aucune voix à la droite et l’extrême droite. Cependant, avec la liste conduite par le président sortant, aucune politique de gauche ne pourra être mise en œuvre dans notre région. »

Cette dernière phrase, souvent occultée par les médias, étant pour les communistes de Béziers, comme pour le Conseil Départemental du PCF, un élément important.

La section de Béziers appellent les Biterrois à poursuivre le combat contre la politique de la droite en participant aux mobilisations sociales,
notamment dès le 23 mars, à la manifestation à Béziers (10h Bourse du travail) et à celle de Montpellier pour la défense des retraites, des salaires et de l’emploi…»

Béziers le 16 mars 2010




 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.