Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Compte rendu des Rencontres ODYSSEA à Agde des 28 et 29 octobre 2011

Les villes-ports de la Méditerranée s’engagent, dans le modèle Odyssea, vers un avenir commun.…

Les villes-ports de la Méditerranée s’engagent, dans le modèle Odyssea, vers un avenir commun.
La Fédération Française des Ports de Plaisance et le Groupement Européen de Coopération ODYSSEA, avec le soutien de l’Institut Européen des Itinéraires Culturels, la Ville d’Agde et la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée, ont organisé les « Rencontres ODYSSEA Union pour la Méditerranée », les 28 et 29 octobre derniers à Agde.

Ces Rencontres, présidées par le secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions Libérales et de la Consommation, Monsieur Frédéric Lefebvre, ont réuni les partenaires des deux rives de la Méditerranée signataires des programmes de coopération territoriale Odyssea.

Lesdites Rencontres ont porté sur l’actualité de mise en réseau exemplaire et innovante des villes-ports de la France et de la Méditerranée qui constituent un patrimoine commun.


Capture d’écran 2011 11 07 à 10 24 25

De gauche à droite : Michel Thomas-Penette, Directeur de l’Institut Européen des Itinéraires Culturels, Sébastien Frey, Conseiller général de l’Hérault, 1er Adjoint au Maire d’Agde, Président de la SODEAL, Didier Rey, Directeur régional Adjoint Chef du pôle 3E DIRECCTE, Serge Pallarès, Président de la FFPP et du GEC Odyssea, Gilles D’ETTORE , Député de l’Hérault, Maire d’Agde, Président de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée, Didier Codorniou, Vice-Président de la Région Languedoc-Roussillon, Agnès Jullian, Vice-Présidente déléguée au Tourisme de la Région Languedoc-Roussillon


Des Rencontres sous le signe du partage euro-méditerranéen
Ces deux journées ont eu lieu en présence d’environ 100 personnalités des deux rives représentant:

  • Les pays et Régions de la Méditerranée : France avec les Ministères de la Culture et du Tourisme, les délégations des ministères de Tunisie, Grèce, Espagne, des représentants du Liban, d’Andalousie, de la Région PACA, etc.
  • Les institutions européennes : l’Institut des Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe, la Cité de la Culture et du Tourisme durable, Anima Investment Network…
  • La Région Languedoc-Roussillon qui soutient et instruit techniquement et financièrement des projets présentés.

Relier l’offre du tourisme maritime en Méditerranée (plus de 1500 ports, 46 000 km de côte et 400 000 amarrages) concrétise un défi majeur prometteur d’une solidarité Nord-Sud au niveau économique, social, culturel et prend toute sa dimension au regard de l’actualité du Printemps arabe.

Des témoignages d’enthousiasme des partenaires méditerranéens

Capture d’écran 2011 11 07 à 10 26 52

Les nombreux témoignages des partenaires méditerranéens, avec une émotion particulière venant de la Tunisie et des pays de la rive sud, ont permis de mieux comprendre les enjeux de la coopération territoriale Odyssea, notamment dans le cadre du programme ODYSSEA TOUR IN MED – Programme ENPI CBC MED au sein duquel sont engagés des partenaires comme la Tunisie, le Liban, la Grèce, l’Espagne, la Région PACA, l’Union des Villes Portuaires du Languedoc-Roussillon…

Exceptionnel: Présence de trois représentants de la Région Languedoc- Roussillon pour présenter les enjeux d’Odyssea pour leur région et tout le bassin méditerranéen


Capture d’écran 2011 11 07 à 10 28 01

Didier Codorniou, Vice-Président de la Région Languedoc-Roussillon


Les représentants de la Région Languedoc-Roussillon, Didier Codorniou, Vice-Président, Agnès Jullian, Vice-Présidente déléguée au Tourisme et Frédéric LOPEZ , Conseiller régional délégué à la Culture, ont réitéré, lors de ces Rencontres, le soutien de la Région au programme Odyssea et sont revenus sur l’importance du programme au vu du développement touristique, économique et culturel qu’il engendre non seulement au niveau de la Région mais de l’ensemble du pourtour méditerranéen.

Pour Didier Codorniou, également Maire de Gruissan, cité-pilote Odyssea, « c’est une plus-value pour la Méditerranée. Odyssea permet de tisser les liens étroits et fructueux entre les ports partenaires. C’est un véritable réseau qui est en train de se mettre en place. A Gruissan, il permet, d’ores et déjà, une transversalité de la mer aux terres et ainsi de capturer la clientèle du nautisme. »


ODYSSEA, un programme soutenu par l’Etat


Le soutien des ministères du Tourisme et de la Culture
L’engouement pour le programme Odyssea au regard de ses enjeux est également partagé par les représentants des ministères français du Tourisme et de la Culture présents lors de ces Rencontres : Didier Rey, Directeur régional Adjoint Chef du pôle 3E DIRECCTE, délégué officiellement par le Secrétariat d’Etat au Tourisme, Marie-Paule Sans-Chagrin, Chargée de mission Tourisme culturel/territoires ruraux, Ministère de la Culture et de la Communication, Philippe Vergain, Conservateur en chef des Patrimoines, Ministère de la Culture et de la Communication.


Capture d’écran 2011 11 07 à 10 42 29

Didier Rey, Directeur régional Adjoint Chef du pôle 3E DIRECCTE


Ces ministères sont d’ailleurs engagés au sein d’une mission d’appui interministérielle pour la rédaction du Livre Blanc Odyssea, le vadémécum du réseau, dont la publication est prévue pour le Salon « Nautic » de Paris, en décembre 2011 et dont la préface sera signée par Frédéric Lefebvre, Secrétaire d’Etat chargé de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions Libérales et de la Consommation.

ODYSSEA, projet exemplaire pour l’Union pour la Méditerranée

Une vidéo de Monsieur Bernard RIBIOLLET de la Mission Union pour la Méditerranée – Présidence de la République a été présentée le 28 octobre. L’intervention de Monsieur RIBIOLLET portait sur les enjeux de la coopération euro-méditerranéenne et le rôle du programme Odyssea : « Odyssea a connu une avancée exceptionnelle. C’est un vrai projet exemplaire pour l’Union pour la Méditerranée » a-t-il confié.


 ANNEXES
Déroulé des Journées et participants


Les Rencontres ont été ouvertes le 28 octobre, au Moulin des Evêques, par Gilles D’ETTORE , Député de l’Hérault, Maire d’Agde, Président de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée, Serge PALLARES, Président de la Fédération Française des Ports de Plaisance et du GEC ODYSSEA, Didier CODORNIOU, Vice-Président de la Région Languedoc-Roussillon, Didier REY, Directeur régional Adjoint Chef du pôle 3E DIRECCTE, Agnès JULLIAN, Vice- Présidente de la Région Languedoc-Roussillon déléguée au tourisme.


Capture d’écran 2011 11 07 à 10 39 37

Agnès Jullian, Vice-Présidente de la Région Languedoc-Roussillon déléguée au Tourisme


Discours d’ouverture de Serge Pallarès, Président de la FFPP et du GEC Odyssea :


ODYSSEA® Tourisme exemplaire du XXIème siècle réunit les citoyens de la Méditerranée

C’est une grande fierté d’accueillir les acteurs des deux rives de la Méditerranée. Nous avons une histoire commune, celle des villes ports témoins de notre civilisation et aujourd’hui patrimoine phare de notre avenir commun.
Agde nous accueille à l’occasion de ces « Rencontres ODYSSEA Union Pour la Méditerranée » et je tenais à remercier chaleureusement Gilles D’ETTORE , Député de l’Hérault, Maire d’Agde et Président de la Communauté d’Agglomération Hérault-Méditerranée pour son engagement et le féliciter ainsi que Sébastien Frey pour leur légitime ambition et leur projet visionnaire « Agde Capitale patrimoine phare de la Méditerranée ». Je tiens aussi à rendre hommage à Frédéric LEFEBVRE, Secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions Libérales et de la Consommation qui préside nos rencontres et qui soutient notre programme. La présence à nos côtés du président de la Région Languedoc-Roussillon Christian Bourquin est pour nous un signe fort de son engagement et préfigure une étape décisive dans la construction du réseau exemplaire des 43 ports « Sud de France » dans le modèle Odyssea et la promotion des routes historiques du Languedoc-Roussillon. Il est aussi un président qui regarde vers la mer pour renouer avec l’histoire du Languedoc- Roussillon et qui revendique la place de la Région en Méditerranée. Ceci est une ambition partagée par ses deux vice-présidents : Agnès Jullian et Didier Codorniou que nous tenons à remercier aussi pour leur soutien et engagement au quotidien.
Nous développons ensemble dans Odyssea un écotourisme pour mieux protéger, valoriser et faire aimer nos ports, nos villes portuaires en lien avec les grands espaces naturels maritimes et fluviaux, les villages ruraux, les paysages culturels, les espèces, les patrimoines. Un développement durable et solidaire s’organise à hauteur de coeur d’homme qui s’attache aussi à la valorisation et la promotion de nos savoir faire traditionnels : la vigne, le sel, la pêche, la gastronomie, l’artisanat… notre identité et notre culture ! »
Aujourd’hui, des régions, des communes s’engagent et finalisent leur projet « cités et territoires Odyssea – escale patrimoine phare de la Méditerranée ». Un Itinéraire culturel des ports « portes d’accès aux territoires » devient une réalité dans l’éthique de l’UNESCO et le label du Conseil de l’Europe. Odyssea a été présenté comme projet exemplaire lors de la Ministérielle de l’Union pour la Méditerranée sur le tourisme qui s’est tenue à Barcelone le 20 mai 2010. La Présidence espagnole de l’Union européenne a recommandé l’extension du modèle sur tout le pourtour méditerranéen. Une réalité soutenue par l’État, les Régions, l’Europe qui entendent ainsi renforcer les relations entre l’économie, la culture du littoral et celles des territoires ruraux, pour une meilleure attractivité et compétitivité des territoires de la destination méditerranée.

L’objectif du Groupement Odyssea est de définir un cadre d’actions capables de mettre en réseau les 1300 villes-ports et les 7 millions de plaisanciers qui naviguent en Méditerranée. La coopération Odyssea s’adresse aux 22 pays méditerranéens par la création de routes maritimes, en s’appuyant sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Ces routes maritimes des grands navigateurs, découvreurs, du voyage d’Ulysse, de Saint Paul… sont le prolongement des itinéraires labellisés par le Conseil de l’Europe (Route des Phéniciens, Route de Saint-Jacques de Compostelle, Route de l’olivier, du vin, de la Via Francigena…). Un projet stratégique qui vise à renforcer la compétitivité et la capacité à croître de façon durable les destinations fédérées par une histoire et des enjeux communs. Je tiens à remercier tout particulièrement l’Institut Européen des Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe pour leur engagement à nos côtés et leur grand professionnalisme avec une pensée particulière à Michel Thomas Penette.
A l’heure actuelle et suite à l’accord-cadre signé avec le ministère du Tourisme, notre volonté est de bâtir le référentiel « Qualité tourisme des ports et destinations Odyssea » dans l’objectif de concrétiser un réseau exemplaire fédérant l’ensemble des communes – ports euro-méditerranéens à l’horizon 2013. Le Livre blanc Odyssea est lancé, il sera le document de référence, le guide du modèle Odyssea, une procédure de codécisions, une vision euro-méditerranéenne partagée qui nous permettra de disposer d’un grand projet concret de coopération territoriale à développer.


Discours d’ouverture de Gilles D’ETTORE , Député de l’Hérault, Maire d’Agde, Président de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée.


AGDE et son agglomération – Escale phare de la Méditerranée

Agde, ville grecque, Perle Noire de la Méditerranée est une cité portuaire dont les origines remontent à l’antiquité. La vie maritime a profondément marqué l’économie, la culture et le patrimoine de ce territoire et laissé de nombreuses empreintes.
Les ports, autrefois ports d’attache des voyageurs au long cours, ont souvent été à l’origine de foyers de peuplement puis d’organisation de grands courants commerciaux permettant l’essor de cités maritimes sur le pourtour du bassin méditerranéen. Fernand Braudel, illustre historien parlait d’ailleurs de la Méditerranée comme « d’une mer de civilisation ».
L’histoire d’Agde s’est construite en relation étroite avec la mer, les voies navigables, les espaces lagunaires, le fleuve Hérault puis plus tard le Canal du Midi classé au patrimoine mondial de l’humanité.


Capture d’écran 2011 11 07 à 10 37 41

Gilles D’ETTORE , Député de l’Hérault, Maire d’Agde, Président de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée


Les agathois et les habitants de la Communauté d’Agglomération sont attachés à la mer qui a toujours fait l’objet de nombreuses pratiques : pêche, ostréiculture, tourisme littoral, villégiature, plaisance, gastronomie de la mer.
Agde, ville grecque, ville antique, présente quelques beaux témoignages des richesses de son passé au musée de l’éphèbe, unique musée de France dont les collections sont exclusivement issues de l’archéologie sous-marine avec notamment la statue de l’Ephèbe, représentation d’Alexandre le Grand.
Nous étudions actuellement, avec la Région Languedoc-Roussillon, la réalisation d’un projet de mise en valeur des collections accueillies à Agde qui, après le Musée de Narbonne articulé autour de la « Romanité », traiterait de l’hellénisme ou de la « grécité ».
La création d’un musée moderne d’archéologie sous-marine permettrait en effet d’offrir une nouvelle alternative culturelle aux 250 000 touristes présents quotidiennement durant la saison estivale et donnerait un rayonnement sans précédent à la ville d’Agde, qui comme Marseille, est fière de ses plus de 2600 ans d’histoire.

Agde a toujours été un modèle avant-gardiste en terme d’urbanisme : ville ancrée sur son passé, elle a su se tourner résolument vers l’avenir en réalisant la station nouvelle du Cap d’Agde, caractérisée notamment par ses 175 000 lits touristiques et son port de 4200 anneaux, dans le cadre de l’aménagement des stations balnéaires du littoral languedocien par la mission Racine, fruit de la volonté de l’Etat et plus précisément du Général De Gaulle.
40 ans après, la station nécessite pour conserver son attractivité d’être modernisée et développée en fonction des nouvelles attentes des clientèles. C’est le sens de notre action depuis 2001 avec une politique touristique ambitieuse affichant le Cap d’Agde comme « station capitale » d’une destination élargie à l’ensemble de l’Agglomération, voire au-delà, et des réalisations innovantes et respectueuses de l’environnement telles que le Centre Aquatique de l’Archipel et l’aménagement des quais du Centre Port, vitrine de notre offre touristique.
Le programme ODYSSEA, pour lequel la cité d’Agde est une escale pilote, s’inscrit dans cette dynamique en redonnant aux ports de la Méditerranée leur rôle initial et légitime qui est celui de porte d’entrée d’un territoire, d’une destination, dont les limites vont bien au-delà des seules stations touristiques.
Le port dans le modèle ODYSSEA est également un outil de développement au service de son arrière-pays en favorisant un tourisme patrimonial, culturel historique et environnemental.
Afin de passer de la station à la destination, l’offre touristique balnéaire doit s’enrichir des circuits patrimoniaux et culturels, des nombreux domaines viticoles et des paysages et espaces naturels d’exception qui caractérisent le territoire de l’Agglomération.
Le port du Cap d’Agde doit être une porte d’entrée vers le centre historique de Pézenas, cité de Molière et vers les cœurs de villes et villages de l’agglomération dont les richesses attirent déjà chaque année des milliers de visiteurs.
Avec le projet ODYSSEA, Agde, première station balnéaire du Languedoc-Roussillon, s’engage dans une démarche volontariste pour mettre en réseau l’ensemble des acteurs des filières nautiques, touristiques, culturelles, agricoles autour d’un projet transversal, fédérateur et durable.
En misant sur une relation plus forte entre la mer et la terre, en faisant de ses ports, des portes d’entrée facilitant le lien touristique avec l’ensemble de son agglomération, Agde s’engage vers le tourisme de demain en s’inscrivant comme une escale incontournable de l’arc méditerranéen.

Suite de la journée du 28 octobre :
– Présentation de la vidéo de Monsieur Bernard RIBIOLLET de la Mission Union pour la Méditerranée – Présidence de la République sur les enjeux de la coopération euro- méditerranéenne et l’importance du programme Odyssea à cet égard.
Ont ensuite été présentés, par Serge Pallarès, les enjeux d’une politique maritime touristique et culturelle intégrée en Méditerranée : « le modèle de développement territorial durable Odyssea, un avenir commun en Méditerranée ».
Autre thème abordé : le Livre Blanc Odyssea avec le rendu des premières conclusions du référentiel Qualité et Stratégique de mise en réseau exemplaire des ports – villes et territoires de la Méditerranée, par Philippe CALAMEL, Directeur de projet GEC Odyssea, Marie-Paule SANS- CHAGRIN, Philippe VERGAIN, Ministère de la Culture et de la Communication, Sylvain CAMPOS, Cité de la Culture et du Tourisme Durable.
Est arrivé ensuite un moment fort de la matinée : le témoignage des Pays, Régions et Collectivités locales partenaires du programme Odyssea :
– Agde Gilles D’ETTORE , Député-Maire, la Tunisie, l’Espagne, le Liban, la Grèce… – Vers la labellisation au titre des itinéraires culturels du Conseil de l’Europe et partenariats : Route des Phéniciens, Les chemins de la Vigne Iter Vitis, Route des oliviers, les Voies romaines… Intervention de Michel THOMAS-PENETTE, Directeur de l’Institut Européen des Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe. – Les enjeux stratégiques du programme Odyssea pour l’Andalousie par Constantino RAMIREZ DE FRIAS, DG Planification et ordonnancement touristique – Junta de Andalousia – La contribution Odyssea à la valorisation innovante du patrimoine culturel de la Grèce par Zoé KAZAZAKI, Directrice générale de la Culture Contemporaine – Ministère Hellénique de la Culture et du Tourisme – L’engagement des Baléares dans les projets de coopération Odyssea par Antoní BALAGUER ALBERTI, Responsable de la stratégie économique (ATB) – L’exemple du modèle Odyssea pour le Ministère du Tourisme de la Tunisie par Mouna MATHLOUTI, Directeur international de la Coopération – La participation de l’Agence Valencienne du Tourisme (AVT) par Ricardo SANCHEZ ARJONA, Coordinateur/ Conseiller Tourisme et Projets Stratégiques – Secrétariat Autonome – La place d’Odyssea dans la stratégie touristique en Languedoc-Roussillon par Agnès JULLIAN, Vice-Présidente déléguée au Tourisme – Région Languedoc-Roussillon

En début d’après-midi, a eu lieu la présentation aux services instructeurs Etat – Europe – Région du développement territorial et euro-méditerranéen du modèle Odyssea
S’en est suivie l’intervention de Sébastien FREY, Conseiller général de l’Hérault, 1er Adjoint au Maire d’Agde, Président de la SODEAL sur le projet exemplaire : Agde Cité grecque, « Capitale Patrimoine Phare de la Méditerranée ».

Puis coup de projecteur sur le programme de coopération ODYSSEA TOUR IN MED – Programme ENPI CBC MED – avec l’intervention de Régis Lopez Lang – Délégué Mission Europe-UpM GEC Odyssea.


Capture d’écran 2011 11 07 à 10 35 01


Ont suivies les interventions de :
– la direction Générale de la Planification de l’Aménagement Touristique de la Région Autonome d’Andalousie (Junta de Andalucía – Chef de File des projets de coopération)
– les grandes lignes du programme Odyssea au sein du bassin maritime MED par Patricia DI BIASE – DGA Relations Internationales et Affaires Européennes
– Coordination nationale IEVP/Bassin Maritime Méditerranée – la Junta de Andalucia
– Chef de file du projet Odyssea TOUR IN MED, Constantino RAMIREZ DE FRIAS, Planification Touristique Andalousie. – la Tunisie (Membre du projet Odyssea TOUR IN MED), Seifallah HABABOU, Directeur du Département du tourisme culturel et des loisirs Ministère Tourisme, Nabil BZIOUECH, Directeur Général Services Communs Ministère du Tourisme et du Commerce, Slaheddine MZABI, Directeur Chargé du Tourisme Maritime et Ports de Plaisance Ministère Tourisme
– la Grèce (Membre du projet Odyssea TOUR IN MED), Eleftheria FTAKLAKI, Membre du conseil de la Région Egée du Sud – Responsable des Projets Européens, Institutions Régionales et Affaires Internationales
– Comunidad Valenciana (Membre du projet Odyssea TOUR IN MED), Ricardo SANCHEZ ARJONA, Coordinateur/ Conseiller Tourisme et Projets Stratégiques – Secrétariat Autonome
– Gouvernement des Iles Baléares (Membre du projet Odyssea TOUR IN MED), Antoní BALAGUER ALBERTI, Responsable de la stratégie économique (ATB)
– Liban (Membre du projet Odyssea TOUR IN MED), Walid MOUSSA, Président Université Catholique Notre Dame de Louaizé
– Liban (Membre du projet Odyssea TOUR IN MED), Rabih BOUEZ, Conseiller municipal Mairie de Jounieh – Service Mer et Littoral du Conseil régional PACA    (Membre du projet Odyssea TOUR IN MED)
– L’Union des Villes portuaires du Languedoc-Roussillon (Membre du projet Odyssea TOUR IN MED), Jean-Claude MERIC – ANIMA Investment Network (Membre du projet Odyssea TOUR IN MED) – Institut Européen des itinéraires Culturels (Membre associé du projet Odyssea TOUR IN MED), Eleonora BERTI

Enfin, à 17h00, au Musée de l’Ephèbe, a eu lieu l’installation du Comité scientifique du GEC Odyssea qui
travaille sur la labellisation du programme Odyssea comme itinéraire du Conseil de l’Europe.


Capture d’écran 2011 11 07 à 10 33 44


– Le Comité scientifique, dirigé par Michel THOMAS-PENETTE, Directeur de l’Institut Européen des Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe, est composé de :
– Marie-Paule SANS-CHAGRIN, Chargée de mission Tourisme culturel/territoires ruraux Ministère de la Culture et de la Communication
– Philippe VERGAIN, Conservateur en chef des Patrimoines, Ministère de la Culture et de la Communication
– Eleonora BERTI, Docteur de Recherche en Architecture et Aménagement du Paysage, Chargée de mission Itinéraires Culturels Institut Européen des Itinéraires Culturels
– Judicaël CHASSEUIL, Géographe, Consultant expert pour le modèle développement Touristique ODYSSEA
– Jacques HUNTZINGER, Agrégé de droit public, Ancien Ambassadeur en Israël, Secrétaire général des Ateliers Culturels Méditerranéens
– Zoé KAZAZAKI, Directrice générale de la Culture Contemporaine, Ministère Hellénique de la Culture et du Tourisme
– Guillaume LAGNEL, Metteur en scène, Chargé de mission à la Direction de la Culture Ville de Perpignan
– Robert LANQUAR
, Docteur en gestion des ressources humaines dans le tourisme, Docteur en Développement organisationnel, Journaliste et consultant
– Pascale LISMONDE, Journaliste France Culture
– Aurore MALLET, Master en culture et histoire de l’alimentation, Assistante sur le programme des Itinéraires Culturels Institut Européen des Itinéraires Culturels
– Sebastiano TUSA, Archéologue, spécialisé en archéologie sous-marine, Sovrintendente del Mare de la Région Sicile, Professeur de Palethnologie, Università degli Studi Suor Orsola Benincasa, Naples
– Michel VERGÈ FRANCESCHI, Docteur en Histoire Moderne, Direction du laboratoire d’histoire maritime, CNRS-Paris IV-Sorbonne – Musée de la marine, Professeur Université François Rabelais de Tours
– Naïma YAHI, Historienne Chargée de Recherche Association Génériques
– Jean-Pierre MARTINETTI, Directeur Cité de la Culture et du Tourisme Durable
– Jacques MICHAUD, Professeur d’histoire du droit
– Clara BERTRAND CABRAL, Anthropologue, Responsable du secteur de la Culture, à la Commission Portugaise de l’Unesco
– Luis Vicente ELIAS, Docteur en Anthropologie, Maître en Ethnologie, Expert Paysages viticoles
– Françoise PERON, Géographe, Professeur Emérite, Université de Bretagne Occidentale
– Jordi TRESSERRAS
, Archéologue, Professeur de management touristique et culturel, Université de Barcelone.
La journée du 29 octobre :
Cette journée a été consacrée à la poursuite des travaux du Comité scientifique Odyssea, au
Musée de l’Ephèbe.
Frédéric LOPEZ  , Conseiller régional Languedoc-Roussillon, est venu présenter au Comité scientifique ainsi qu’à l’ensemble des partenaires Odyssea, le thème suivant : « Une politique culturelle innovante, la promotion des voies historiques ».
Puis, ce fut Jean-Claude MERIC, Directeur de la Station Gruissan, Ville-pilote Odyssea, qui présenta le nouveau concept Odyssea innovant : « Les paysages et les vins qui parlent ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.