Conférence sur la Résistance dans l’Hérault

Conférence sur la Résistance dans l'Hérault et sur  le Maquis de Saint Vincent d'Olargues…

Conférence sur la Résistance dans l’Hérault et sur  le Maquis de Saint Vincent d’Olargues
Un succès mérité :
Ce vendredi 13 mars à 16h. dans l’amphithéâtre du Lycée Auguste Loubatières Bd. Jean Monnet, la conférence initiée par les lycéens du lycée Auguste Loubatières a connu un brillant succès.
•    Jean-Louis Roque, a ouvert les débats en présentant de manière fort sympathique et souriante les intervenants. D’entrée, il a su donner le ton à cette rencontre inter-générations placée sous le signe de l’amitié. Un bon point, pour permettre à nos jeunes de se détendre avant d’entrer en lice. C’était une première pour eux.
Première partie :
En présence de leurs professeurs, Mrs Poux et Christy, Dany Roucaute, Juliette Ramouillet et Vincent Lopez sont intervenus tour à tour. Ils nous ont exposé les résultats de leurs travaux, menés avec beaucoup de mérite et de ténacité. A la fin de leur intervention, nombre de leurs condisciples, venus les écouter et les encourager ont mêlé leurs applaudissements nourris et chaleureux, à ceux des plus anciens présents dans les travées de l’amphithéâtre .
(Sur la photo, Dany, Juliette et Vincent auprès de Jules Cruells Capèce)

Cliquez pour agrandir

http://nsa06.casimages.com/img/2009/03/26/090326114057760132.jpg

Deuxième partie :
Les JRA, et le Maquis de Saint Vincent d’Olargues :
En réponse à la demande des jeunes lycéens, nous avons, à travers le vécu de quelques uns d’entre nous, levé un voile sur une partie de notre patrimoine Historique, souvent ignorée.
•    Nous avons présenté les efforts d’une poignée de « Jeunes  Résistants Agathois ( les J.R.A.) » groupe reconnu dès 1942,  pour lutter contre l’occupant et les collaborateurs. Avec eux, nous avons plongé au cœur de la vie agathoise de cette époque.
•    Le DIAPORAMA, intitulé « L’AMOUR ET L’AMITIÉ PLUS FORTS QUE LA GUERRE » nous a permis de les suivre dans leurs relations avec les groupes  et les réseaux des autres villes, puis dans leurs tentatives audacieuses et rocambolesques, pour passer en Espagne afin de rejoindre le général De Gaulle. Nous avons vécu l’expérience de leur chef, dans le maquis de Haute Savoie où il lui sera donné de participer à une embuscade pour libérer les Chefs de la Résistance, tombés aux mains des Allemands.
•    Nous les avons accompagnés dans leurs astuces, diverses et variées, pour assurer en toute impunité, à la barbe des occupants, leurs distributions nocturnes de tracts et de petits cercueils, avec la complicité d’Agathois apparemment bien tranquilles. Nous avons apprécié leur peur et leur courage, face aux tirs des soldats Allemands dans le quartier de la mairie.
•    Rappelant la tragédie de l’exécution du jeune Claude Vigné, nous les avons accompagnés en zone interdite avec leur appareil photo, malgré l’interdiction, des autorités allemandes. A cette occasion nous avons pu mettre en lumière, le cloisonnement très strict existant au sein de ce groupe, sauvé par l’intervention inopinée d’un des leurs, chez qui l’état-major Allemand résidait.
•    Hommage à Roland Vaissières :
Comme l’ont souligné dans leur attestation conjointes, Mrs. François Roger  et Georges Chollet, présidents du Comité de la Résistance, les Jeunes Résistants Agathois (J.R.A.) ont su « détourner leurs camarades  de la classe 44 du départ en Allemagne en leur procurant de fausses cartes d’identité. » Roland a été un acteur important dans ce détournement de cartes et de tampons. Il en fut de même pour les tickets d’alimentations au profits des familles nombreuses. Avec sa modestie naturelle, Roland ne s’en n’est jamais fait gloire, qu’il en soit félicité.
A l’évacuation de la ville les JRA, furent dispersés, nous en retrouverons quelques uns dans le maquis.
•    Le Maquis de Saint Vincent d’Olargues :
Dans un prochain  article nous vous donnerons la suite de cette importante conférence. Elle fut pour tous, jeunes et moins jeunes, anciens et nouveaux agathois, une occasion de découvrir une page de notre Histoire, un précieux reflet de notre Patrimoine
Remerciements
Nos remerciements s’adressent à tous ceux qui ont répondu à l’invitation de nos trois jeunes, Vincent, Juliette et Dany, aux AMIS D’AGDE qui m’entourent, à Georges Cléophas  pour sa précieuse documentation, à Pierre Conan et Paul Alric représentants des Anciens Combattants et particulièrement à Mmes Nadia Orléach et De Bouter, pour leurs témoignages. Nous remercions également, les autorités du lycée qui,  avec diligence, ont mis à la disposition des jeunes lycéens et de nous même, l’amphithéâtre.

Le président
Jules Cruells Capèce Minutolo

Pour nous joindre : Les AMIS D’AGDE, 53 bis rue Sadi Carnot, 34300 AGDE
 04.67.94.00.10.  Courriel : Michelangeagde@aol.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.