L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

Continuer le développement de notre pôle de santé publique

Continuer le développement de notre pôle de santé publique A la fin du premier mandat de Gilles D’Ettore, celui-ci m’a sollicité pour faire partie de son équipe, avec un objectif précis, qui était de poursuivre la politique de santé initiée par lui et la développer. Ainsi, nous avons, après la mise en place de l’Hôpital […]

Continuer le développement de notre pôle de santé publique

A la fin du premier mandat de Gilles D’Ettore, celui-ci m’a sollicité pour faire partie de son équipe, avec un objectif précis, qui était de poursuivre la politique de santé initiée par lui et la développer. Ainsi, nous avons, après la mise en place de l’Hôpital d’Agde, du Centre de Dialyse, du Scanner, de la Maison Médicale, développé l’ensemble de ces structures pour qu’elles prennent toute leur dimension.

Dans ce cadre, le centre de Consultations Non Programmées a été instauré, le Service Mobile d’Urgence est passé de 4 à 6 mois ave l’élaboration d’un dossier pour qu’il puisse fonctionner à l’année, ce qui a été obtenu, permettant d’apporter aux Agathois une rapidité d’intervention en cas de risque vital.

Sur l’Hôpital d’Agde, 17 consultations spécialisées ont été mises en place permettant ainsi d’offrir une offre de santé de proximité en complémentarité avec l’ensemble du secteur privé. En ce qui concerne les structures d’accueil pour les personnes âgées et en perte d’autonomie, un énorme travail a été réalisé sous l’égide de Gilles D’Ettore. Ainsi, ce sont trois établissements de santé pour personnes âgées qui ont vu le jour sur notre ville, offrant 200 lits d’hospitalisation, alors qu’il n’en existait aucun jusque là, et autorisant une hospitalisation temporaire ainsi qu’un accueil de jour Alzheimer.

Par ailleurs, nous avons agi, en collaboration avec le CCAS, pour favoriser le maintien à domicile et respecter ainsi le souhait le plus fréquent de nos anciens qui est de rester chez eux le plus longtemps possible. Nous avons, dans cette logique, réorganisé les transports pour les personnes âgées à autonomie réduite afin qu’elles puissent bénéficier de l’ensemble des structures d’accueil : foyer/repas et activités culturelles.

Toujours avec pour objectif d’apporter la réponse la plus adaptée possible et réduire les injustices liées au handicap, nous avons développé avec l’Agglomération des transports publics adaptés.

Notre action ne s’est pas limitée aux soins mais s’est attaquée également à la prévention, qui est l’un des trépieds majeurs du «bien vivre» ; ainsi, en collaboration avec l’Agglomération, 26 défibrillateurs permettant de lutter contre les arrêts cardiaques ont été déployés sur l’ensemble de notre commune avec sur les plages des équipements supplémentaires durant la période estivale.

Un travail a été réalisé auprès des enfants scolarisés en Agde pour qu’ils puissent apprendre les premiers gestes de secours et notre ville a été intégrée dans un projet de lutte contre l’obésité infantile permettant de déceler les enfants susceptibles de connaître des problèmes de santé plus tard. Ce travail, réalisé avec l’Association « Vivre en Forme », permet une éducation à travers l’alimentation, l’activité physique et de lutter ainsi de façon pertinente contre les pathologies liées à la surcharge pondérale.

L’ensemble de ces actions a été conduit tout au long de ces six dernières années, il convient désormais de les poursuivre mais également de les développer pour répondre encore mieux aux besoins de notre population.

Le SMUR à l’année n’est qu’une étape, la Maison Médicale une réponse partielle à la Permanence de Soins, il est nécessaire, en collaboration avec la Direction de l’Hôpital de Sète, dont Gilles D’Ettore est le Président du Conseil de Surveillance, de mettre en place un service d’Urgence dans la continuité des Consultations Non Programmées qui permettra de répondre 24h/24 et 7 jours/7 à l’urgence réelle, en lien avec la Maison Médicale de Garde.
Il convient d’optimiser les capacités de l’Hôpital d’Agde, tant dans les capacités de Consultations Spécialisées que dans une activité de chirurgie ambulatoire qui évitera ainsi aux Agathois de se déplacer vers des structures éloignées où souvent les délais d’attente sont importants.

De nombreux challenges nous attendent donc, maintenir ce qui a été mis en place, le développer avec l’installation notamment d’un IRM, toujours dans un objectif de réponse adaptée aux besoins de santé. Ce souci perpétuel du bon soin au bon coût nous permettra d’offrir, en partenariat avec la médecine libérale, la réponse de santé la plus pertinente à l’ensemble de la population.

C’est pourquoi, aux côtés de Gilles D’Ettore, fort du travail accompli et de l’expérience  acquise, je poursuis aujourd’hui mon engagement au sein de l’Union Agathoise.

Dr. Yves MANGIN

Adjoint au Maire

Candidat sur la liste

«L’Union Agathoise avec Gilles D’Ettore»


www.gillesdettore2014.fr


Cliquez sur le document  pour l'agrandir en plein écran


 

 

 








Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.