Disparition d'Aurélie Vaquier : après la découverte d'un corps, le procureur de la République s'exprime

Après la découverte d’un corps sous une dalle au domicile d’Aurélie Vaquier, cette femme de 38 ans portée disparue depuis le 23 février dernier, le procureur de la République de Béziers, Raphaël Balland, a tenu une conférence de presse mercredi soir.

Mercredi après-midi, les techniciens en investigation criminelle du groupement de gendarmerie de Montpellier ont procédé à l’extraction méticuleuse du corps. Elle s’est terminée en milieu d’après-midi en présence d’un médecin légiste, qui a pu faire un premier examen du corps. 

Un tatouage et un piercing reconnaissables

Il s’agit très probablement d’Aurélie VAQUIER en raison de la présence d’un tatouage très reconnaissable et d’un piercing. Une autopsie et un scanner du corps seront pratiqués probablement demain par l’institut médico-légal de Montpellier. Des prélèvements ADN seront alors également effectués pour confirmer ultérieurement l’identification de la victime.

Le compagnon placé en garde à vue

Son compagnon qui vivait toujours au domicile a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête ouverte par les gendarmes pour enlèvement, séquestration et meurtre. Cet homme prénommé Samir vers lequel se porte désormais tous les soupçons, bénéficie encore pleinement de la présomption d’innocence. Son audition ne fait que commencer et de nombreuses investigations doivent être encore effectuées.

Le Procureur de la République fera un prochain point de presse à l’issue de la garde à vue de ce dernier qui pourrait durer 48 heures maximum.

Les soupçons de la famille

La famille de la disparue n’avait jamais cru à la version de son compagnon, qui expliquait qu’Aurélie était partie spontanément de son domicile le 28 janvier 2021, avec simplement quelques affaires, expliquant par texto qu’elle prenait du recul pour écrire un livre.

Questionné par la famille d’Aurélie, qui trouvait ce départ très étrange, son compagnon restait très évasif sur les détails. Un détail intriguait tout de même l’un des frères d’Aurélie. ” Le SMS reçu comportait beaucoup de fautes d’orthographe alors que ma sœur n’en faisait pas ; elle était très à cheval sur cela. Pour moi, ce message n’a pas été écrit par ma soeur” explique Jérémy, qui n’a jamais cru à un départ volontaire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.