Dolors RUSINOL MASRAMON, l’instant immobile

Galerie de l’Ancien Courrier, jusqu’au 25 mai 2012. A la galerie de l’Ancien Courrier,…

Galerie de l’Ancien Courrier, jusqu’au 25 mai 2012. A la galerie de l’Ancien Courrier, la galeriste Claire BORNERAND présente actuellement des oeuvres récentes de la Catalane Dolors RUSINOLMASRAMON. Ses tableaux très patinés, associant peinture et collage, montrent des saynètes étranges, hommages au mouvement dada.

Article à lire dans son intégralité dans l’Hérault Juridique et économique n° 2890 du jeudi 17 mai 2012. 

 

Le titre d’une des toiles exposées, “ Que sais-je ? ” (Que savons-nous ? ”), aurait pu être l’intitulé de l’exposition, tant il résume à la perfection l’ambiance d’étrangeté qui prévaut dans les tableaux de Dolors RUSINOL MASRAMON. Certains grands formats qui figurent aux cimaises de la galerie représentent le globe terrestre. Un personnage l’observe avec des jumelles, d’autres le photographient et le scrutent dans ses moindres détails, un chien le surplombe, on ne sait pourquoi ni comment… Les directions et points cardinaux ont leur importance dans cette géographie énigmatique en quête de sens. Le temps qui passe aussi, symbolisé par une roue qui suscite la fascination de deux autres individus. Et pour cet homme à chapeau, valise à la main, est-ce l’entrée ou la sortie ? Voyage-t-il de plein gré, pour ses affaires ou ses loisirs ? Ou rentre-t-il de voyage le coeur lourd ? En effet, les voyages hantent de nombreuses toiles, comme en attestent les valises, qui semblent volumineuses et lourdes, semées çà et là dans les tableaux. L’idée d’un ailleurs surgit. Mais qu’est-ce que l’ailleurs ? Un autre endroit du globe ou un lieu qui ne serait plus terrestre ? Faut-il rejoindre la mer et se raccrocher au phare ? La baigneuse semble en avoir pris son parti, tout comme l’homme qui se promène en bord de mer.

Il y a beaucoup de subtilité chez Dolors RUSINOL MASRAMON dans sa manière d’aborder la vie de façon irréelle, de planter ses personnages dans des décors oniriques, intemporels, et de les confronter à des situations incongrues. On apprécie sa technique associant peinture et collages, la patine qu’elle donne à l’ensemble, les effets de matière et sa façon si réussie d’habiller de papiers ses personnages, telle une styliste. Il n’est pas étonnant qu’un de ses tableaux ait été acquis par un musée de Barcelone!

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.