L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

DU VENT DANS MES MOLLETS !

DU VENT DANS MES MOLLETS ! Les enfants et les jeunes de Bessan, je les rencontre souvent, au détour des animations ou des événements organisés par le comité des fêtes, les associations ou la mairie, sur le marché accompagnés ou pas de leurs parents, dans les rues, en petits groupes, par deux ou seuls, s'attendant les […]

DU VENT DANS MES MOLLETS !

Les enfants et les jeunes de Bessan, je les rencontre souvent, au détour des animations ou des événements organisés par le comité des fêtes, les associations ou la mairie, sur le marché accompagnés ou pas de leurs parents, dans les rues, en petits groupes, par deux ou seuls, s'attendant les uns les autres, se réunissant dans leurs endroits fétiches, un peu à l'écart ou exposés au regard des autres, selon l'humeur, l'heure de la journée…

Ils sont là, nombreux dans toute leur diversité. Pourquoi ai-je donc le sentiment qu’ils sont souvent les laissés pour compte dans le jeu électoral ? Soit parce qu'ils ne sont pas en âge de voter ou parce qu'ils ne se sentent pas concernés car peu impliqués au préalable dans la vie de la commune, ce sont les invisibles.

Oui, je sais, il existe bien le Conseil Municipal des Jeunes qui a le mérite d'exister et d'essayer de faire entendre sa voix. Son objectif principal est de former les jeunes à l'exercice de la citoyenneté mais quelle représentativité a le CMJ au sein d'un village comme Bessan ? Quel est son impact ? Comment communique-t-il ? A qui s’adresse-t-il ? Quel lien entretient-t-il avec les autres structures de l'enfance et la jeunesse ?

Oui, je sais, la vitrine est belle à Bessan, il existe des structures qui fonctionnent correctement, les enfants sont bien pris en charge dès leur plus jeune âge par des professionnels de l'animation qui ont pour souci d'appliquer les objectifs du projet éducatif issu de la commune et de ses élus. Il est important que nos enfants soient physiquement à l'abri dans des locaux adaptés doté de l'encadrement adéquat.

Mais qu'en est-il de la mise en œuvre de ce projet éducatif et du projet pédagogique qui en découle? Un recensement (INSEE) de 2011 fait état de la présence de plus de 400 jeunes entre 12 et 17 ans sur la commune de Bessan. Vers quelles structures peuvent-ils se tourner en termes d'action pour promouvoir l'accès à la culture, aux nouvelles technologies, à la découverte de leur environnement naturel, géographique, social ou virtuel ? La réponse de la mairie correspond au Point Jeune qui s'occupe principalement de l'accès aux loisirs sportifs pour un tout petit nombre de jeunes entre 12 et 17 ans. Et tous les autres vers qui ou quoi se tournent-t-ils ? Les associations ? Les autres communes ?

Le contrat Enfance Jeunesse signé entre la commune de Bessan et la Caisse d'Allocation Familiale de l'Hérault, qui est un contrat d'objectifs et de co-financement, arrive à son terme en 2014. Il serait instructif de connaître le résultat des évaluations, si elles ont été menées, concernant :

– la capacité d'accueil et le taux de remplissage des différentes structures d'accueil de l'enfance et de la jeunesse

– la diversité et l'attractivité de l'offre sur Bessan

– la place donnée aux jeunes dans l'élaboration et la mise en place des projets

– l'accueil d'un public ciblé.

Qu'en est-il des 18-25 ans qui sont hors projet éducatif ? Un Point Information Jeunesse (PIJ) offrirait les outils et la documentation nécessaires pour informer et accompagner les jeunes sur tout ce qui les concerne : formation professionnelle, métiers, emploi, santé, études, logement, bénévolat, transports, vie pratique, mobilité internationale. Il existe un Point Information Jeunesse à Agde et un à Béziers.

Mon propos n'est pas d'alimenter des rumeurs sur le manque de projets, d'installations ou d'organismes consacrés à nos jeunes mais plutôt de s'interroger sur la place que nous voulons leur donner au sein du fonctionnement de la commune, sur leur implication dans la réalisation de projets qui les concernent directement. Qu'ils deviennent acteurs et force de propositions ? Des citoyens informés et donc mieux « armés » pour affronter les adversités de la vie? Quelles exigences avons-nous vis à vis de nos jeunes ? Où plaçons-nous le curseur ??? Comment leur laisser la possibilité de laisser leur empreinte dans ce village où ils grandissent? Il leur appartient aussi après tout en toute légitimité !

La commission jeunesse de Bessan avec Audace

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.