E-learning / Business : un Studi Center de 10 000 m2 va sortir de terre à Pérols

Hérault Tribune Pro Reportage

Exclusivité Hérault Tribune : le leader français du digital learning, en pleine croissance, va s’installer dans un programme tertiaire neuf construit par Terres du Soleil Promotion, et signé par l’architecte Antoine Garcia Diaz. Studi compte en faire « un lieu de vie », adapté aux nouvelles modalités de travail.

Ce sera Pérols. Le groupe Studi Digital Education (Galileo Global Education), leader français du digital learning, va s’installer en 2023 dans le futur programme tertiaire de 9 545 m2, construit par le promoteur Terres du Soleil Promotion. Objectif : regrouper sur un site unique les quelque 450 collaborateurs (sur 600 au total) travaillant dans la métropole de Montpellier, alors qu’ils sont actuellement répartis sur différents lieux (Hérault Tribune du 20 janvier dernier : https://www.herault-tribune.com/articles/digital-learning-studi-va-creer-son-campus-a-montpellier-fin-2022/). Un bail en l’état futur d’achèvement a été signé le 2 juin entre les deux parties. Ce futur ensemble tertiaire, signé de l’architecte Antoine Garcia-Diaz (maîtrise d’œuvre exécution : Arteba), a été acquis par la Foncière Magellan. La transaction a été menée à bien par Norman Taylor.

Il sera érigé le long de l’avenue Georges-Frêche, à côté d’Alinéa. Labellisé Breeam Very Good* et RT 2012– 0 (30 % plus performant que la réglementation thermique actuelle), l’immeuble priorisera « le confort de l’utilisateur, sur un plan climatique, de l’orientation, de la protection du soleil, de l’éclairage… », explique André Costa, gérant associé de Terres du Soleil Promotion. Il comprendra un socle de commerces en rez-de-chaussée, 4 niveaux de bureaux et 2 niveaux de stationnement, avec 158 places de parking, un local à vélos et une vingtaine de bornes de recharge pour voitures, cycles et deux-roues motorisés. Ce Studi Center, qui pourra accueillir jusqu’à 900 collaborateurs, fera la part belle au flex office (pas de bureaux attitrés) et au coworking. Des vestiaires, équipés de douches et de casiers, seront aménagés, ainsi que des espaces verts à l’extérieur.

Image 07

Desserte par les mobilités douces

« Dans un très grand espace de 700 m2, recevant du public, on pourra déjeuner, faire des réunions, travailler…, projette Pierre Charvet, CEO et cofondateur de Studi, groupe en pleine expansion (200 % de croissance en un an). Ce projet immobilier nous ressemble, et correspondra à nos besoins : proximité de la mer, de l’autoroute, de l’aéroport, de la gare TGV Sud de France et du centre commercial Auchan, possibilité d’extension de 6 000 à 8 000 m2 (avec le même promoteur et le même architecte, NDLR), espaces verts, desserte par le tramway (3e ligne) et par une piste cyclable, qui passe juste devant… »

Le fait qu’il s’agisse d’un immeuble tertiaire neuf permettra d’intégrer « les nouvelles modalités de travail, de plus en plus hybridées entre présentiel et distanciel, de faire du site un lieu de vie et de collaboration », et de concevoir un design intérieur « à notre main », ajoute le dirigeant. Le site de Pérols a été préféré à un autre emplacement potentiel, dans la Zac Cambacérès (gare TGV). “L’édifice se caractérisera par sa finition en béton blanc, ses menuiseries aluminium de type mur-rideau, ses brise-soleil fixes ou orientables, et ses habillages de façade sous forme de lames », détaille André Costa.

Pour TDS Promotion, cette opération tertiaire, la plus importante en projet en secteur diffus (hors Zac) dans la métropole de Montpellier, représente un chiffre d’affaires de 29 M€ HT. Les travaux de gros œuvre débuteront en juillet, pour une livraison prévue en avril 2023.

  • Breeam pour « Building Research Establishment Environmental Assessment Method », ou méthode d’évaluation de la performance environnementale des bâtiments. C’est le standard de certification bâtiment le plus répandu à travers le monde.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.