Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Elections européennes - Réaction de Gwendoline Chaudoir, maire de Portiragnes et 35 eme candidate de la liste Renaissance

Un premier constat : Alors qu’à l’issue de ces élections européennes, les électeurs se…

Un premier constat : Alors qu’à l’issue de ces élections européennes, les électeurs se sont exprimés, le paysage politique national est plus fragmenté que jamais.
Il convient de tirer toutes les conclusions de ce scrutin.

Entre le camp des « Pour » et celui des « Contre », les votes d’expression et ceux de protestation, il n’y a aujourd’hui, ni vainqueur ni vaincu, mais seulement un chapelet d’attentes qu’il convient d’entendre.

L'Europe qui se construit à partir d'aujourd'hui sera celle de la lutte contre le réchauffement climatique, celle de la protection de nos valeurs et de nos citoyens, dans un monde où seules les grandes puissances peuvent avoir leur place autour de la table.
Agir_ la droite constructive est fière d'avoir relevé le défi du rassemblement pour l’Europe, dans un contexte particulièrement difficile.

Le défi du rassemblement que nous avons porté pour l’Europe, nous devrons demain être en mesure de le relever dans nos territoires.
Mais je ne peux ignorer un fort vote contestataire, souvent motivé par des enjeux nationaux. Ce scrutin  témoigne des difficultés qu'a encore  l'Europe à susciter l'adhésion. Elle est vécue par beaucoup comme une contrainte et non plus comme un progrès, comme trop éloignée des réalités quotidiennes et du terrain. Même si mon engagement européen est connu de tous, ma candidature sur la liste Renaissance en était le témoignage, pour autant je ne peux faire que ce constat ce soir. C'est pourquoi, il sera de mon devoir, de travailler avec les nouveaux parlementaires européens pour sensibiliser sur l'Europe et en faire un partenaire toujours plus efficace pour notre territoire.

Ce vote traduit pour moi une réelle colère exprimée au niveau national mais aussi une exigence. Une exigence pour toujours plus d’exemplarité, de proximité, d’engagement des élus et de résultats. Ce vote et même ces votes. Car il y a, à travers ce scrutin, une kyrielle de messages adressés  à la classe politique,  contre la résignation, pour un avenir meilleur.
Il est de ma responsabilité d’élue locale de le comprendre, de l’entendre, et de savoir aller vers ceux qui souffrent le plus. Être maire, c’est sentir battre le cœur des habitants, accompagner leurs joies, leurs peines, leurs difficultés, leurs espoirs, leurs projets, leurs colères…

Ce lien de proximité qui fait de cet  échelon, celui le plus en prise aux réalités vécues par tous, j’entends ce soir, et plus que jamais, continuer à le nouer.
Aujourd’hui, je suis partagée. Je suis fière de mes colistiers, ils sauront nous défendre au Parlement européen, comme Irène Tolleret, Fabienne Keller et Pascal Canfin, tous très sensibilisés aux enjeux que nous rencontrons sur notre territoire et que j’ai pu tous recevoir à Portiragnes, ou Pierre Karleskind avec qui j’ai pu travailler et continuerai à travailler sur les dossiers maritimes comme sur ceux liés à la pêche et à la conchyliculture.

Mais nous ne devons pas nous satisfaire d’un RN en tête, même s’il ne progresse pas. Les résultats montrent que la lutte contre l’extrémisme est un combat que nous n’avons pas gagné et beaucoup de chemin reste à faire pour la défense de nos idées libérales, européennes, sociales et humanistes.
Je prends naturellement acte d’un vote important en faveur du Rassemblement National sur la commune. Vote qui reste stable comme dans le pays. Notre liste arrivée deuxième sur Portiragnes comme sur le département, révèle dans l’Hérault comme partout en France, une majorité pour un projet Européen.

Je pense que le message de rassemblement pour refonder l’Europe a été reçu au niveau national, montrant qu’il s’est crée une dynamique des forces du progrès en Europe.
Demain les députés « Renaissance » nous aiderons concrètement à relever les grands défis de notre société  et je suis heureuse d’avoir pu créer ce lien pour le futur au bénéfice de nos territoires.
Parce que l’Europe ce n’est pas juste des incantations, c’est des dossiers majeurs, des projets concrets, qu’il nous appartiendra de faire évoluer, avancer pour l’intérêt général et nos futures générations !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.