Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

ELECTIONS MUNICIPALES: Libérons la parole

Notre assemblée générale s'est tenue vendredi 13 décembre en présence de la moitié de nos adhérents, ce qui apparaît comme un succès presque surprenant car par les temps qui courent, les familles sont plutôt préoccupées par les festivités qui s'annoncent ou par les élections municipales. Les activités de notre association et les questionnements qu'elle met […]

Notre assemblée générale s'est tenue vendredi 13 décembre en présence de la moitié de nos adhérents, ce qui apparaît comme un succès presque surprenant car par les temps qui courent, les familles sont plutôt préoccupées par les festivités qui s'annoncent ou par les élections municipales.

Les activités de notre association et les questionnements qu'elle met au débat depuis ces dernières années ont ainsi au fil de l'eau, tissés un lien durable avec les habitants qui fréquentent avec une grande assiduité nos « cafés citoyens ». Ces bonnes nouvelles nous encouragent bien sûr a redoubler d'imagination pour l'année qui arrive et pour tout dire, les élections à fort enjeux qui se présenteront en début d'année seront des motivations supplémentaires.

Ces périodes privilégiées pour porter haut le débat sont cependant trop souvent comprimées car le temps est hélas médiatiquement compté. Il faut dire que pour le candidat de la continuité ce pourrait être une aubaine, car à l'heure des bilans, on a plutôt tendance à la retenue quand le sujet est abordé car le sac est déjà lourd.

Mais de ce bilan, il faut cependant parler, non pas pour faire courber l'échine un peu plus à ceux qui le portent, car ça c'est fait, mais pour aborder les véritables enjeux de demain.

Dans ce bilan bien sûr, l'image de BÉZIERS qui s'est totalement froissée comme un vieux mouchoir, tant le centre ville porteur de celle-ci s'est appauvri. Ajoutons également la faiblesse et l'incohérence de la politique économique et plus encore les errements des politiques urbaines et de l'habitat qui ont largement contribué à verrouiller les quelques initiatives de re dynamisation des quartiers en souffrances. Il faut évoquer aussi le chômage et le devenir des populations enfermées dans la précarité.

D'autres thèmes importants abordés au cours du dernier débat télévisé sur FR3 seront au cœur des prochaines élections municipales, cet événement médiatique marquant le véritable début de la campagne.

Au cours de celui-ci JM. DU PLAA y a ajouté l'école qui cache sa souffrance et dont il faudra bien parler effectivement, Aimé COUQUET les finances de la ville, la mixité sociale et Robert MÉNARD la sécurité.

Elie ABOUD, candidat de la majorité sortante a proclamé avec émotion son amour pour sa ville, quant aux propositions pour mettre en place une dynamique de rupture, l'esquisse fragmentée et pour cause, qu'il en a faite a autorisée la presse à le désigner comme le « grand perdant de cette émission ».

Tout n'est pas dit bien entendu, mais compte tenu de l'emballement prévisible qui ne manquera pas de se présenter à nous dès les fêtes passées, tout nous laisse à penser qu'il ne faudra pas être sur la retenue en ces jours où les poignées de main s'éternisent.

Dire ce que l'on pense et parler vrai sera une aubaine après l'année que nous avons passée. Nous pourrons donc être prolixes, imaginatifs et positifs pour notre ville, ce sera le moment.

Par contre, ne faisons pas des mots une idée ni d'un candidat une idole, contentons-nous de conserver notre libre regard sur ce que l'on propose pour BÉZIERS. Nous avons besoin plus que tout d'être enfin dirigé par des hommes et des femmes porteurs d'une pensée cohérente et une véritable connaissance des problématiques de notre cité. Bien connaître ses dossiers est un impératif, proposer un avenir à BÉZIERS une impérieuse nécessité et mettre l'homme au cœur de son projet un devoir. Le reste n'a guère d'importance

Retrouvez-nous dès la rentrée lors de notre café citoyen. Il se tiendra le 3 février 2014 toujours au café des Louis en face de la cathédrale sur le thème : Dynamique de ville et précarité

Passez de bonnes fêtes avec votre famille et vos amis, et à très bientôt.

le président

Serge GUILLEMIN

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.