Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

Eric IMBERT a rejoint Dominique ANTONMATTEI

Eric IMBERT a rejoint Dominique ANTONMATTEI Agé de 50 ans, issu d’une famille nombreuse, Eric Imbert est né à Clermont-Ferrand, où il a passé son enfance, puis s’est installé en région parisienne et ensuite à Toulouse, où il a fréquenté le conservatoire de musique pendant 5 années ; de là, il a eu l’occasion de venir […]

Eric IMBERT a rejoint Dominique ANTONMATTEI

Agé de 50 ans, issu d’une famille nombreuse, Eric Imbert est né à Clermont-Ferrand, où il a passé son enfance, puis s’est installé en région parisienne et ensuite à Toulouse, où il a fréquenté le conservatoire de musique pendant 5 années ; de là, il a eu l’occasion de venir jouer de la musique à Agde et, de fil en aiguille, il s’y est définitivement établi, d’abord au Cap, puis au centre-ville, où il acheté une maison, non loin de la place du jeu de ballon, qu’il a retapée lui-même. Eric est musicien, jouant de plusieurs instruments de musique (guitare, piano, trompette), mais aussi compositeur et interprète (il a notamment joué et chanté lors de la première partie du spectacle de Daniel Guichard). Bref la musique, c’est sa passion et il est extrêmement éclectique, capable de jouer (et de chanter) du classique, du jazz, du blues, de la chanson française traditionnelle et du répertoire d’un grand nombre de pays. Il donne aussi des cours de musique.

Eric, pourquoi avez-vous choisi de rejoindre l’équipe de Dominique Antonmattei ?

D’abord parce qu’elle possède des qualités que j’apprécie beaucoup, en premier lieu la droiture et en second lieu le désintéressement. Elle ne court ni après l’argent, ni après le pouvoir, ce qui n’est pas si fréquent chez les élus ou apprentis élus. Ce qui la motive c’est de redresser notre ville, à laquelle elle est très attachée.

Ensuite parce que je vois le centre-ville se dégrader continuellement et qu’elle est, parmi les candidats, la plus présente sur le terrain, la seule qui a compris que notre ville ne pouvait pas se passer de son centre historique et celle qui a des idées pour le faire revivre.

Enfin, parce qu’avec l’équipe du Cactus Agathois, elle a dénoncé l’insécurité en centre-ville et proposé des solutions qui s’appuient certes sur la fermeté mais aussi sur la nécessité de résoudre des problèmes sociaux et de formation auxquels aucun autre candidat ne s’intéresse vraiment.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.